Cytosquelette

Voyage aux frontières de la physique avec la biologie

Dossier : La PhysiqueMagazine N°721 Janvier 2017
Par Cécile SYKES (84)

A la croisée de la physique et de la biologie se trouve la biophysique cellulaire qui considère la cellule certes programmée par ses gènes, mais aussi comme un matériau mou, déformable, et actif que l’on peut étudier par simulation. On peut ainsi analyser les cellules sous contraintes, comme dans une tumeur ou mimer le mouvement d’une bactérie dans une cellule.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer