Qubits naturels

Intrication et calcul quantique

Dossier : La PhysiqueMagazine N°721 Janvier 2017
Par Alain ASPECT
Par Philippe GRANGIER

Les vérifications de la mécanique quantique ont d’abord été faites sur des particules regroupées en grand nombre. Maintenant on sait les suivre une par une ou par paires intriquées (états liés de particules, indépendament de leur distance). Au lieu de bits classiques on dispose alors de Qubits, unités d’information quantique, aux propriétés plus étendues. L’ordinateur quantique n’est plus très loin…

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer