Véhicules électriques : nouvelles initiatives pour le déploiement des infrastructures de recharge

Dossier : Dossier FFEMagazine N°704 Avril 2015
Par Hervé BORGOLTZ

Dites-nous en davantage sur DBT-CEV

“ Les bornes rapides sont capables de recharger tous les véhicules électriques actuellement sur le marché en 20 minutes ”

J’ai racheté DBT-CEV en 1990 alors que le marché était très étroit et la société spécialisée dans les transformateurs électriques. Nous avons commencé à concevoir des bornes de recharge pour véhicules électriques dès 1992.

A l’époque, nous disposions déjà de la plus grande installation de bornes de recharge lentes à Paris et la Rochelle. Très vite, nous sommes devenus leader européen dans le domaine de la conception et la fabrication de solutions de charge pour véhicules électriques à une époque où tout le monde avait renoncé (1998).

A la fin des années 90, l’expérience de la voiture électrique (EDF, Renault, Peugeot) s’est arrêtée et n’a repris qu’en 2008 grâce au « Grenelle de l’environnement », avec une particularité : le marché franco-français au départ, est devenu mondial.

Cette tournure nous a permis de décrocher un partenariat avec Nissan dans le but d’installer le plus grand réseau de bornes de recharge rapide du monde avant que les industriels Allemand ne le fassent.

Au bout de deux ans, notre savoir-faire a pu être exporté à hauteur de 80 % dans plus de 30 pays. Nous commercialisons plusieurs solutions de recharge pour véhicules électriques et hybrides, tant rapides (moins de 20 minutes) que semi-rapides (2 / 3h) ou « normale » (6 / 8h).

Notre objectif étant de déployer une infrastructure de bornes de recharge innovante capable de suivre la cadence de progression du marché du véhicule électrique, nous avons réussi à installer plus de 10 000 points de charge « normaux » et « semi-rapides » sur plus de 500 sites et ce dans les plus grandes villes du monde. En parallèle nous en sommes à 1 500 chargeurs rapides mono, bi et tri-standards dans plus de 30 pays.

Quels sont les différents types de bornes de recharge que DBT-CEV commercialise ?

Borne de recharge de véhicule électriqueNous proposons aujourd’hui une dizaine de solutions de charge innovantes et sommes capable de répondre à des besoins du secteur privé comme du secteur public.

Nous sommes constructeurs de 3 types de bornes de recharge : des petites, des moyennes et des grandes. Pour une charge normale, il suffit de brancher votre véhicule à n’importe quelle prise dans votre garage. Les charges accélérées requièrent plus de puissance (20 kW DC et 22 kW AC).

Quant aux charges rapides, nous disposons d’un modèle appelé Universal Quick Charger (43 / 50 kW), qui n’est autre que notre produit phare. Ce type de bornes nécessite une réelle communication entre la batterie du véhicule et la source d’alimentation en électricité.

Quelle est la particularité des bornes rapides ?

Les bornes rapides sont capables de recharger tous les véhicules électriques actuellement sur le marché en 20 minutes selon les standards :

  • AC/ZE Ready
  • CHAdeMO (Japon)
  • Combo (Europe et USA)

Nous avons installé 380 de ces bornes en France. Les bornes rapides offrent, par ailleurs, plusieurs fonctionnalités supplémentaires telles que la supervision. Doté d’une interface moderne et conviviale par écran tactile, ce type de bornes informe constamment l’utilisateur de l’état global du système.

Les installations de bornes de recharge suivent-elles l’évolution du nombre des véhicules électriques en circulation ?

Alors qu’il s’agissait, il y a quelques années, d’une utopie, le marché du véhicule électrique arrive à une période charnière, beaucoup de projets sont en marche, pour connecter non pas seulement la France, mais toute l’Europe du véhicule électrique.

Il est évident que le nombre de véhicules électriques qui sera en circulation d’ici quelques années dépassera le nombre d’installations de bornes de recharge. Afin d’y remédier plusieurs initiatives ont été lancées.

Je cite, à titre d’exemple, l’initiative de Nissan. Ce constructeur automobile est impliqué, depuis trois ans dans un projet d’installation de 2000 bornes de recharge rapide et ce avant que les allemands ne prennent part au marché. à ce jour 1 500 chargeurs sont installés en Europe dont 380 en France.

La deuxième initiative d’envergure est européenne. Il s’agit du projet pilote Ten-T (Trans- European Transport Network). Chaque pays doit présenter un projet, lequel sera financé par la Commission Européenne.

Quel sera l’impact de l’installation des infrastructures de bornes de recharge ?

À terme, l’objectif est de créer un réseau de bornes de recharge suffisamment dense pour que les adeptes du véhicules électriques puissent traverser la France d’Est en Ouest, du Nord au Sud, sans avoir à se demander s’ils vont trouver une borne ou non sur leur parcours.

Prise pour recharge de véhicule électriqueCette préoccupation reste le principal frein à l’achat d’un véhicule électrique. Alors qu’il s’agissait, il y a quelques années, d’une utopie, le marché du véhicule électrique arrive à une période charnière, beaucoup de projets sont en marche, pour connecter non pas seulement la France, mais toute l’Europe du véhicule électrique.

On parle d’ailleurs de corridors énergétiques. En Angleterre nous avons donc le projet Ten-T. En Norvège, un vaste plan de déploiement de 50 chargeurs rapides tri-standards DBT-CEV se termine, en collaboration avec la chaîne de supermarchés Norvégienne Kiwi et déjà inauguré par Tine Sundtoft, ministre de l’environnement. En Slovaquie, un corridor visant à relier les deux villes principales du pays, Bratislava et Kosice via l’opérateur Greenway, se poursuit également.

Ils sont nombreux et de nouveaux se dessinent tous les jours. Preuve que le déploiement de solutions de charge est un sujet d’actualité majeure ! En France, des enseignes comme Auchan, Ikea, Leclerc, Cora, Mac Donald’s font appel à DBT-CEV pour développer leur réseau de recharge.

Je suis très confiant sur la suite et je ne me suis jusqu’ici pas trompé !

Poster un commentaire