Véhicule autonome

Véhicule autonome : quelle politique pour l’Europe ?

Dossier : Urbanisme et mobilitéMagazine N°738 Octobre 2018
Par Bertrand DUFLOS (86)

En matière de véhicule autonome, si l’Europe ne veut pas passer sous la coupe de ses rivaux américains et chinois, elle doit s’ouvrir résolument à ces nouveaux modes de déplacement et investir massivement sur ces technologies (et sur l’IA), pour favoriser le développement d’une offre européenne dans ce secteur.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer