Une campagne de levée de fonds au service de grandes ambitions

Dossier : La Fondation de l'École polytechniqueMagazine N°720 Décembre 2016
Par Denis RANQUE (70)

Depuis 1987, la Fon­da­tion de l’École poly­tech­nique s’est engagée aux côtés de l’X pour financer son développe­ment. Une pre­mière cam­pagne de lev­ée de fonds, ani­mée par Claude Bébéar (55), s’est déroulée entre 2008 et 2013. Pour ren­forcer l’ac­tion dans l’innovation, l’entrepreneuriat, la recherche, l’accompagnement des élèves, une deux­ième cam­pagne beau­coup plus ambitieuse vient d’être lancée, présidée par Xavier Huil­lard (73).

Depuis sa créa­tion en 1987, la Fon­da­tion de l’École poly­tech­nique s’est posi­tion­née comme un trait d’union entre l’École et le monde des entre­pris­es. Elle s’est engagée aux côtés de l’X pour financer son développe­ment et con­tribuer à son ray­on­nement en France et à l’international.

Véri­ta­ble levi­er de crois­sance et de réus­site au ser­vice de la stratégie de l’École, la Fon­da­tion s’est égale­ment don­né pour mis­sion de pro­mou­voir l’innovation, l’entrepreneuriat et la recherche, d’accompagner les élèves, et de créer ou ren­forcer les liens entre les entre­pris­es et l’X.

En plus de ces con­tri­bu­tions finan­cières, la Fon­da­tion s’engage dans la vie de l’École et dans la for­ma­tion des élèves grâce à ses bénév­oles, issus de l’entreprise, qui enca­drent les stages, les travaux col­lec­tifs, etc. 

La Fon­da­tion a su, depuis près de trente ans, mul­ti­pli­er les ponts entre l’École et ses parte­naires privés à tra­vers une con­struc­tion com­mune et des objec­tifs partagés, notam­ment grâce à 17 chaires d’enseignement, financées par des parte­naires indus­triels privés dans le cadre du mécé­nat, aux sub­ven­tions des entre­pris­es fon­da­tri­ces et asso­ciées con­tribuant à l’ensemble des actions de la Fon­da­tion, à des bours­es attribuées par les entre­pris­es pour financer des élèves sélec­tion­nés par­mi les meilleurs et à un accom­pa­g­ne­ment des élèves dans le cadre de leurs stages. 

Une pre­mière cam­pagne de lev­ée de fonds, ani­mée par Claude Bébéar (55), a per­mis de recueil­lir entre 2008 et 2013 la somme de 35,20 M€ en dons, legs et engage­ments, grâce à plus de 3 000 généreux dona­teurs et grâce à la mobil­i­sa­tion des équipes de la Fon­da­tion de l’X et de ses struc­tures sœurs à l’étranger, l’Ecole poly­tech­nique Char­i­ta­ble Trust au Roy­aume-Uni et le Friends of Ecole poly­tech­nique aux USA. 

Accélér­er, aller plus loin et vis­er plus large, c’est dans cette dynamique de crois­sance pour l’X que la Fon­da­tion est fière de lancer sa nou­velle cam­pagne pilotée qui s’inscrit dans le cadre du nou­veau plan stratégique de l’École polytechnique. 

Xavier Huil­lard (73) a accep­té de présider le comité de cam­pagne et je l’en remer­cie. Nous nous adres­sons aujourd’hui à une com­mu­nauté plus large en appelant au don les anciens mais aus­si les par­ents d’élèves, les amis de l’X et, c’est une nou­veauté, les entreprises. 

Grâce aux ini­tia­tives menées par la Fon­da­tion, l’X anticipe les exi­gences du monde de demain pour y répon­dre avec des pro­jets du meilleur niveau. Au moment où notre pays et notre Europe sont con­fron­tés à de nou­veaux défis tels que la com­péti­tiv­ité dans un monde glob­al­isé et la crois­sance durable sur une planète aux ressources lim­itées, l’X se doit d’être en pre­mière ligne, comme elle le fait depuis plus de deux siècles. 

Elle forme, selon une belle expres­sion d’un de nos grands anciens, les « officiers de la guerre économique » et j’ajouterai de la crois­sance sobre et durable. 

Avec cette nou­velle cam­pagne de lev­ée de fonds, nous don­nerons à l’X les moyens d’être à la pointe sur les sujets d’avenir, ain­si que de porter les pro­grammes et les pro­jets qui devien­dront de nou­velles références académiques, sci­en­tifiques et tech­nologiques en France et dans le monde. 

Je remer­cie nos dona­teurs, par­ti­c­uliers comme entre­pris­es, qui se sont engagés ou s’engageront avec nous dans cette nou­velle campagne. 

Je compte sur vous. 

Poster un commentaire