ROBERT SCHUMANN

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°656 Juin/Juillet 2010Par : Thomas Hampson, baryton – W. Rieger, pianoRédacteur : Marc Darmon (83)

Schumann n’avait plus écrit de lieder depuis la fin de l’adolescence. Mais en 1840, l’année de ses trente ans, l’année de l’amour assouvi et du mariage avec sa Clara, année également très riche en créations pour le piano, il en écrit près de cent quarante, les plus beaux de sa production. De magnifiques cycles tels…

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer