Stilla Technologies est une start-up spécialisée dans l’analyse génétique de précision.

Quand l’analyse génétique de précision est au service des patients

Dossier : Health techMagazine N°773 Mars 2022
Par Rémi DANGLA (2005)

Rémi Dangla (2005), CTO et cofondateur de Stilla Technologies, nous en dit plus sur cette start-up spécialisée dans l’analyse génétique de précision. Il revient sur les perspectives offertes par la technologie développée par Stilla ainsi que les axes de développement de l’entreprise. Entretien.

 

Le cœur de métier de Stilla Technologies est l’analyse génétique de précision. De quoi s’agit-il ?

L’analyse génétique est connue de tous. Il s’agit des tests génétiques réalisés sur des échantillons biologiques pour identifier des biomarqueurs qui signalent la présence d’une infection ou d’autres types de maladies chez un patient. Aujourd’hui, le test génétique mondialement connu est celui pour la Covid, le fameux test PCR ! 

L’analyse génétique de précision, par rapport à ces tests classiques, permet de réaliser des tests plus sensibles, plus précis et plus fiables. Elle ouvre ainsi des perspectives nouvelles pour couvrir des maladies qui ne sont pour le moment pas adressables par les tests classiques. Dans ce domaine, nos principaux clients sont des laboratoires de recherche publics, privés ou académiques qui  utilisent nos technologies pour développer les tests de diagnostic de demain.

En quoi vos tests PCR digitaux sont différents des tests actuels?

La PCR utilisée pour détecter la Covid sont des tests dits en temps réel, des tests de seconde génération de PCR. Cette technologie développée dans les années 2000 est extrêmement performante pour détecter des virus assez simples, comme le Sars-CoV-2. 

Pour nos tests de génétique précision, nous utilisons une technologie de PCR  dite digitale, qui est la 3e génération de tests PCR. Ils permettent d’analyser des échantillons qui contiennent une grande complexité de matériel génétique. Ils le fragmentent pour isoler les différentes molécules d’ADN ou d’ARN afin de les analyser un à un. Cette méthode permet de détecter chaque molécule avec une grande précision et sensibilité afin d’identifier la molécule d’ADN ou d’ARN d’intérêt.

Prenons une prise de sang classique : dans 10 ml de sang prélevé, on retrouve autant de molécules d’ADN que d’arbres dans la forêt d’Amazonie.

Chercher une molécule d’ADN d’intérêt revient à chercher un arbre en particulier dans la forêt. La PCR digitale permet de relever ce challenge et de trouver avec une précision très fine le biomarqueur recherché.

Dans quels domaines Stilla révolutionne le diagnostic médical et la prise en charge des patients ?

Aujourd’hui, dans le monde, plus de 250 clients utilisent nos technologies sur des applications diverses et variées. En parallèle, de nouvelles applications émergent. On peut notamment citer le suivi par biopsie liquide, c’est-à-dire par simple prise de sang, des patients atteints de cancer. L’idée est de venir remplacer ou compléter le suivi des patients réalisé par imagerie médicale avec une détection de biomarqueurs difficiles à identifier mais présents directement dans le sang. Ainsi, l’analyse par PCR digitale pourrait permettre de suivre l’évolution d’une tumeur pendant le traitement du patient et pouvoir évaluer son efficacité en ayant recours à des technologies non-invasives, légères et moins coûteuses que les analyses par imagerie médicale.

Plus particulièrement, en quoi Stilla révolutionne l’analyse génétique et les diagnostics médicaux ?

Nos technologies vont permettre d’ancrer l’analyse génétique dans le domaine du diagnostic. Si les diagnostics plus standards réalisés en biologie médicale vont bien évidemment continuer à être pratiqués, les nouvelles technologies d’analyse génétique vont permettre d’apporter un complément d’informations plus précis et plus pertinent aux médecins et aux laboratoires, et, in fine, d’optimiser le diagnostic et le suivi des patients.

Au-delà de pouvoir prédire si un patient souffre d’un cancer, il sera aussi possible de déterminer la nature du cancer du patient, de mieux choisir le traitement, de mieux prédire l’efficacité du traitement et même de suivre l’évolution de l’état de santé du patient. Et cela sera transposable dans de nombreux domaines de la santé. Plus que jamais, l’analyse génétique a vocation à devenir un socle solide sur lequel le diagnostic médical pourra s’appuyer.

Stilla Technologies a levé plus de 60 M€. Quelles sont les prochaines étapes pour Stilla ? Vos prochains défis ?

Notre principal enjeu est l’accès au marché du diagnostic médical et clinique. Aujourd’hui, sur le plan commercial, nous poursuivons notre développement. Comme précédemment mentionné, nos principaux clients sont des laboratoires de recherches privés, publics et académiques. Nous opérons actuellement une transition du monde de la recherche vers du diagnostic médical. Nous sommes confiants que l’utilisation de nos technologies va déboucher sur des usages au service des patients au cours des deux à trois prochaines années.

L’idée de départ de Stilla Technologies a toujours été de développer l’analyse génétique de précision au bénéficie des patients et du système de santé. Le développement de notre technologie, sa validation et sa mise à disposition du monde de la recherche clinique ont été une aventure très riche, épanouissante et excitante pour l’ensemble de l’équipe. Reste aujourd’hui à réussir cette transition et à lever l’ensemble des verrous règlementaires.

 

“L’analyse génétique de précision, par rapport à ces tests classiques, permet de réaliser des tests plus sensibles, plus précis et plus fiables. Elle ouvre ainsi des perspectives nouvelles pour couvrir des maladies qui ne sont pour le moment pas adressables par les tests classiques.”

 

Pour ce faire, nous prévoyons d’autres levées de fonds notamment pour croître et continuer à innover. Les prochaines années, qui nous mèneront vers le marché du diagnostic médical, s’annoncent d’ores et déjà intenses et prometteuses.

Enfin, nous renforçons nos équipes avec une cinquantaine de recrutements prévus sur les douze prochains mois. Nous pouvons, d’ailleurs, proposer de belles perspectives de carrière aux diplômés de l’École dans le domaine de la R&D : développement d’algorithmes d’analyse de données, de la technologie de PCR digitale, des tests de diagnostic médical…

Et nous serions bien évidemment ravis d’accueillir des X dans l’équipe !

Poster un commentaire