Mise en place du Conseil d’enseignement

Dossier : ExpressionsMagazine N°534 Avril 1998

Conseil d’enseignement

Liste des personnalités extérieures à l’X:
M. Philippe Ciarlet, président, professeur à l’université Paris VI
M. Claude d’Aspremont, directeur du Center for Operations Research Fax and Econometries

Conseil d’enseignement

Liste des personnalités extérieures à l’X:
M. Philippe Ciarlet, président, professeur à l’université Paris VI
M. Claude d’Aspremont, directeur du Center for Operations Research Fax and Econometries
M, Jean-François Bach, directeur de l’IFR Necker Immunologie Cancer Génétique Endocrinolog
M. François de Charentenay, directeur de recherche et des affaires scientifiques PSA
M. Daniel Chemla, professeur de physique à l’université de Californie (Berkeley)
M. Claude Hélène, directeur scientifique Rhône Poulenc SA
M. Jean-Claude Lehmann, directeur de la recherche Groupe Saint-Gobain
M. Ta-Tsien Li, professeur à l’université de Fudan (Shanghai)

Membres au titre du corps enseignant de l’X:
M. Jean-Pierre Bourguignon, professeur de mathématiques
M. Alain Finkielkraut, professeur d’huma nités et sciences sociales
M. Stéphane Mallat, professeur de mathématiques appliquées

Membres au titre de leur fonction à l’X:
M. Jean-Claude Tolédano. DGAE
M. Michel Petit, DGAR

Le premier Conseil d’enseignement s’est tenu le mardi 13 janvier dernier. Cette nouvelle formule du Conseil doit émettre des avis et des propositions sur les programmes d’enseignement de l’École, ses méthodes pédagogiques et la composition du corps enseignant.

Le Conseil d’administration de l’X et la direction en attendent des recommandations sur les questions relatives aux grandes évolutions de l’École: articulation du cursus avec les formations complémentaires, internationalisation, modification de la pédagogie en vue d’une meilleure préparation des élèves à la vie active, et, en particulier, de l’acquisition d’un réel esprit d’entreprises et de la préparation aux technologies de l’information.

La première réunion du Conseil a été consacrée d’une part à une présentation, par la direction, de l’ École et de son enseignement, et d’autre part à un tour d’horizon des questions importantes qu’il convient de débattre et à l’organisation des travaux des premières séances.

L’échange de vues a fait ressortir un certain nombre d’observations sur le fonctionnement actuel de l’École.

L’objectif de l’enseignement devrait être d’inculquer à la fois la passion de la recherche fondamentale, l’intérêt pour la technologie et l’esprit d’innovation et de créativité. La préparation au travail dans l’industIie nécessite que l’on sache adopter un point de vue pluridisciplinaire.

Certains membres du Conseil ont fait valoir que la pratique pédagogique de l’École fait sans doute encore trop de place au « bourrage de crâne  » et qu’une notation liée au classement donne à beaucoup d’élèves l’impression fausse d’être relativement  » médiocres  » et inaptes, en particulier, à la recherche scientifique. Cette pratique conduit également les élèves à une certaine passivité devant l’enseignement reçu, Les membres du Conseil ont fait valoir la supériorité d’une pédagogie où les professeurs sont accessibles et où l’étudiant a beaucoup de temps à consacrer à du travail personnel. Par ailleurs, les élèves apparaissent très incertains quant au choix d’une orientation professionnelle. Il conviendrait que l’École les incite et les aide davantage à faire des choix.

Il a été noté que les départements comprennent trop peu d’enseignants à temps plein et qu’en conséquence, la grande réputation personnelle de ces enseignants n’est pas toujours associée à celle de l’École.

Le prochain Conseil , qui se tiendra le 20 octobre 98, sera consacré à l’X « vu de l’intérieur ». Il portera, en particulier, sur les méthodes pédagogiques de l’École et l’incitation à une pédagogie plus active, ainsi que sur le mode de recrutement et sur la situation des enseignants.

Poster un commentaire