Smartphone, produisant des données non structurées

Mieux servir la clientèle de particuliers dans les banques

Dossier : L'intelligence artificielleMagazine N°733 Mars 2018

Les banques disposent d’énormément de données non structurées qu’elles n’exploitaient pas jusqu’ici. Les apports de l’intelligence artificielle vont donc permettre de le faire avec pour conséquences une meilleure satisfaction client, une transformation des systèmes d’information et l’automatisation des tâches répétitives à faible valeur ajoutée.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer