Les vins rouges des coteaux champenois

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°556 Juin/Juillet 2000Rédacteur : Laurens DELPECH

La logique économique pousse la plus grande partie des producteurs de Champagne à produire des vins effervescents, on trouve cependant dans cette région quelques vins tranquilles, blancs, rouges ou rosés, qui ne manquent pas d’intérêt. La plupart sont des vins rouges, généralement issus de pinot noir, parfois de pinot meunier ou d’un assemblage des deux.

S’il y a plus de vins rouges que de vins blancs dans cette appellation, c’est surtout parce que les vignerons comme les maisons de champagne font un peu de vin rouge pour servir de base à leur champagne rosé, et en profitent pour commercialiser une partie de cette production.

Et puis aussi, pour les vignerons de Champagne, produire quelques gouttes de rouge dans un océan de blancs, c’est une fierté locale et une manière de défendre son village. Parmi les meilleures communes produisant ce vin, on peut citer Bouzy (la plus connue), dans la montagne de Reims, la commune voisine qui s’appelle Ambonnay, Ay, village de la rivière de la Marne sur la rive droite, Cumières, dans la même zone géographique, et enfin Vertus, sur la côte des blancs.

Les vins de Bouzy sont élégants et fins. Quand ils sont jeunes, ils ont des arômes de fruits rouges (framboises, cerises) auxquels viennent s’adjoindre au vieillissement des notes de torréfaction.

Georges Vesselle fait d’excellents coteaux champenois à partir d’un vignoble de plus de 17 hectares, avec 90 % de pinot noir et 10 % de chardonnay. Il propose trois types de cuvées : une cuvée d’assemblage faite de vins jeunes, une cuvée millésimée (actuellement le 1995), plus ample et plus puissante avec de beaux arômes de fruits rouges bien mûrs et enfin une cuvée “ Véronique-Sylvie ”, qui rassemble les meilleures cuvées dans les meilleurs millésimes.

Autre bon producteur : Edmond Barnaut qui fait un très beau bouzy grand cru, marqué par la prunelle et le fruit sauvage.

Ambonnay, la commune voisine a pris comme devise “ À Bouzy le renom, à Ambonnay le bon ! ” et produit des vins à la fois charnus et fruités. Le coteau champenois de Bernard Brémont, un rouge intense et parfumé vient confirmer cette réputation.

Ay est célèbre pour ses vins rouges depuis fort longtemps; c’était le vin qui était bu par les rois de France (Henri IV l’appréciait beaucoup) avant que le médecin de Louis XIV – Fagon – n’impose au Roi-Soleil d’accompagner ses repas de bourgogne vieux. Saint-Évremond, qui a beaucoup bu de ay rouge, lui trouvait un délicieux goût de pêche.

Il est vrai que c’est un vin qui se caractérise généralement par des arômes délicats. Un des plus célèbres est le ay “ La Côte aux Enfants ” produit par Bollinger. Producteur de champagnes “ haut de gamme ”, Bollinger possède 144 hectares de vignes, situées essentiellement en premier et grand cru. Dans ces vignes, beaucoup de pinot noir comme sur la Côte aux Enfants, située sur la commune de Ay, un coteau exposé plein sud et si escarpé qu’autrefois on envoyait les enfants le vendanger…

C’est probablement la vigne la mieux exposée et la plus ensoleillée de toute la Champagne, elle donne un vin riche, fruité et généreux, qui n’est pas sans évoquer un bon bourgogne. Le nez conjugue les fruits rouges avec un subtil boisé et quelques notes de sous-bois. La bouche est charnue, le fruit persistant. Le plus cher mais sans doute le meilleur des coteaux champenois… La maison Gatinois fait également un excellent ay rouge, à partir de très vieilles vignes qui auraient appartenu au bon roi Henry… Il s’agit d’une toute petite production faite uniquement les grandes années. C’est un vin très riche, marqué par les fruits rouges (framboise, griotte) et le cassis.

Les vignes de Cumières ont la chance de bénéficier d’une excellente exposition sur des coteaux : c’est là que le raisin mûrit le plus vite, c’est traditionnellement la première commune qui vendange en Champagne. René Geoffroy exploite à fond les qualités de ce terroir remarquable pour faire un coteau champenois d’une grande finesse, aux arômes délicats de framboise.

À Vertus enfin, Guy Larmandier produit un délicieux vin de pinot noir marqué par des arômes de violette et de cerise à l’eau-de-vie. C’est un produit d’assemblage (issu en général de deux ou trois années successives) réalisé avec beaucoup de maîtrise et de brio par un maître vinificateur qui fait par ailleurs de superbes champagnes blancs de blancs 100 % chardonnay…

Tous ces vins sont charmeurs et élégants, très fins. Ils doivent être bus frais sur des mets légers (viandes blanches, quenelles de brochet, gratins de crustacés, fraises au sucre, tartes aux cerises…). À de rares exceptions près, ce ne sont pas des vins de garde : il vaut mieux les boire jeunes, sur leur fruit.

Les vins rouges des coteaux champenois
Bollinger : 03.26.53.33.66.
Bernard Brémont : 03.26.57.01.65.
Gatinois : 03.26.55.14.26.
René Geoffroy : 03.26.55.32.31.
Guy Larmandier : 03.26.52.19.38.
Georges Vesselle : 03.26.57.00.15.

Commentaire

Ajouter un commentaire

LOPEZrépondre
11 septembre 2016 à 17 h 32 min

achat vins
A la retraite je vis en Espagne longtemps salarie chez Haironville pres de Verdun , j’ai eu le plaisir de gouter a de nombreuses reprises au Bouzy rouge. et des Coteaux champenois
Ici Impossible d’en acheter chez les revendeurs locaux ,serait’il possible d’en acheter dans votre boutique. J’achete couramment des vins francais a des producteurs ou revendeurs de l’hexagone.je paie par cheque ou virement Societe Generale PARIS avant livraison .livraisons etant assurees par la Poste par colis de 6 bouteilles et qui fonctionne parfaitement. Mon adresse est la suivante ,
Lopez Armand 61 Calle Mayor 30868 ISLA PLANA Region Murcia Espagne
tel 0034691 602 900

Répondre