Logo LERINS, JOBARD, CHEMLA AVOCATS

Lerins, Jobard, Chemla Avocats : du classique à l’avant garde

Dossier : Dossier FFEMagazine N°726 Juin/Juillet 2017
Par Christine VIALARS

Comment se positionne le cabinet en matière de droit des affaires ?

Nous pro­po­sons à nos clients (PME, filiales de grands groupes, diri­geants d’entreprises et inves­tis­seurs) une offre juri­dique glo­bale en cor­po­rate, contrats com­mer­ciaux, conten­tieux et arbi­trage, droit fis­cal, droit social, nou­velles tech­no­lo­gies et pro­prié­té intellectuelle. 

Quel est votre champ d’expertise ?

En tant qu’avocat spé­cia­li­sée en droit ban­caire j’interviens beau­coup auprès des banques inter­na­tio­nales pour leur acti­vi­té en France. 

LERINS JOBARD CHEMLA AVOCATS

50, boulevard de Courcelles 75017 Paris
T. +33 (0) 1 42 89 34 40
F. + 33 (0) 1 42 89 34 38
c.vialars [at] ljcavocats.com

J’ai par exemple contri­bué à l’initiative de la deuxième direc­tive euro­péenne en matière de droit ban­caire qui a per­mis la libé­ra­li­sa­tion des acti­vi­tés des banques euro­péennes sur tout le ter­ri­toire européen. 

Par ailleurs, j’interviens beau­coup dans la ges­tion des conflits entre asso­ciés (pré­ven­tion, assis­tance en pré­con­ten­tieux, conten­tieux, …) et je gère avec mon équipe le conten­tieux com­mer­cial géné­ral (rela­tions entre socié­tés, rup­tures de contrats, prises de garan­ties mobi­lières et immo­bi­lières, voies d’exécution, sai­sies immo­bi­lières, recou­vre­ment de créances). 

Comment se concrétisent vos compétences en matière de gestion des conflits entre actionnaires ?

Notre cabi­net a déve­lop­pé une exper­tise poin­tue en la matière. Aujourd’hui, je col­la­bore avec mes asso­ciés Laurent Julienne et Arnaud Picard de manière syner­gique pour appor­ter des réponses concrètes à nos clients. 

C’est ain­si que nous avons mis au point une métho­do­lo­gie spé­ci­fique de pré­ven­tion et trai­te­ment des conflits entre associés. 

Nous favo­ri­sons les solu­tions de désa­mor­çage en vue de mini­mi­ser les pré­ju­dices des asso­ciés et de leurs socié­tés, et tra­vaillons en amont en pro­po­sant à nos clients un accom­pa­gne­ment métho­do­lo­gique dans leur pro­jet de gouvernance. 

Au-delà de l’activité historique du cabinet, parlez-nous de votre pôle dédié aux startups ?

Ce pôle est prin­ci­pa­le­ment ani­mé par deux des asso­ciés du cabi­net : Cédric Vincent et Mathilde Croze. Il conseille et anime les star­tups notam­ment en les déchar­geant de la ges­tion des contraintes juri­diques et légales, et en offrant uns assis­tance poin­tue en matière de IP/IT.

EN BREF

• Le cabinet est composé de 30 personnes dont 20 avocats spécialisés en droit des affaires, parmi lesquels 10 associés.
 
• Présence mondiale par l’appartenance active à un réseau international de cabinets d’avocats présents dans 80 pays

Notre offre de pres­ta­tions pour les star­tups prend en compte les sur­faces finan­cières de ces der­nières en adap­tant nos hono­raires et en pro­po­sant des for­faits pour une assis­tance quotidienne. 

Notre cabi­net a d’ailleurs été dis­tin­gué cette année par OPTION FINANCE dans son clas­se­ment annuel « Meilleurs cabi­nets d’avocats en capi­tal déve­lop­pe­ment et en LBO ». 

Nous sommes éga­le­ment en bonne place dans les Revues Décideurs

Poster un commentaire