Le Viêtnam à travers langue et écriture

Dossier : Le Viêtnam en 2005Magazine N°609 Novembre 2005
Par Raphaël MONTELATICI (97)
Par Thái Hoàng LÊ (01)

La langue vietnamienne 

Le Viêt­nam est peu­plé par 54 groupes eth­niques qui offrent une grande var­iété lin­guis­tique et cul­turelle. Le viet­namien, langue des Kinh (l’eth­nie majori­taire avec plus de 85% de la pop­u­la­tion), est l’id­iome véhiculaire. 

Nul doute que celui qui décou­vre un texte viet­namien est d’abord éton­né de voir des car­ac­tères latins alors qu’il s’at­tendait peut-être à ren­con­tr­er un alpha­bet exo­tique ou des sino­grammes. À la sur­prise suc­cède la curiosité : d’une part sur l’u­til­ité de ces innom­brables ” accents ” qui parsè­ment le texte, et d’autre part sur l’é­trange phy­s­ionomie des mots, si courts et n’of­frant aucun repèrre, aucune prise à un œil pour­tant soulagé de ren­con­tr­er un alpha­bet familier. 

La suite de l’ar­ti­cle ne peut être repro­duite en ligne à cause de la présence des nom­breux accents par­ti­c­uliers. Vous pou­vez pour­suiv­re la lec­ture sur le pdf en accès libre.

Poster un commentaire