Yves Demay (77), délégué général de l’AX, Marwan Lahoud (83), président de l’AX, et Madame Lahoud.

Le « nouveau normal » de l’AX

Dossier : Le mot du présidentMagazine N°769 Novembre 2021
Par Marwan LAHOUD (83)

Le 20 octobre dernier, j’ai eu le plaisir de remettre sa croix de chevalier de la Légion d’honneur à un de nos grands anciens. Outre les mérites de l’intéressé, récompensés même tardivement, un grand motif de satisfaction a été de voir la cérémonie se dérouler à l’École sur le Platâl, dans le salon d’honneur, un grand merci au Président Labaye. En ce qui me concerne, je renouais avec les réunions « présentielles » à l’X, la dernière remontant à février 2020. Quelle joie de retrouver plusieurs générations de camarades, celle du récipiendaire, la mienne et quatre 2019 en grand uniforme pour l’occasion.

Une douzaine de jours auparavant, le Bal de l’X s’est tenu au Palais Garnier, comme la plupart des bals de l’X depuis 1925. Je ne reviens pas sur le déroulement des plus classiques, mais je souhaite souligner une participation élevée puisque nous étions près de 2 300 personnes, heureuses de se retrouver pour ce moment de fête et de solidarité. Ce n’était certes pas le premier Bal de l’X auquel je participais mais mon premier comme président de l’AX, l’édition de 2020 n’ayant pu se tenir. Le retour à la normale en cette circonstance était plus que bienvenu.

Nous avons également pu renouer avec les petits-déjeuners polytechniciens « en présentiel » dans une Maison des polytechniciens rénovée qui a rouvert ses portes et dans laquelle se sont installées les équipes de notre délégation générale. Mais le succès des petits-déjeuners en ligne, auxquels la pandémie nous avait obligés, nous incite à offrir à nos camarades non parisiens, la possibilité de se connecter et c’est donc des petits-déjeuners hybrides auxquels nous vous convions désormais. Le « nouveau normal » en la matière a donc bénéficié de l’expérience de la pandémie.

Poster un commentaire