Le démon du Je

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°536 Juin/Juillet 1998Par : Jacques DEBUISSON (45)

L’auteur (19, boulevard Henri-IV, 75004 Paris, tél. : 01.42.71.02.22) serait heureux d’envoyer un exemplaire dédicacé du Démon du Je aux camarades qui en feraient la demande.
Jacques Debuisson a créé, en 1980, La Bougie du Sapeur, quotidien bissextile paraissant tous les 29 février ; il prépare actuellement dans la fièvre le numéro 6 qui sera présent dans tous les kiosques le 29 février 2000.

Écrire une page tous les jours de cette année 1981 : voilà le défi que Jacques Debuisson s’était lancé à lui-même; et qu’il a relevé à nouveau en 1986.

Chaque jour, une rencontre, un article de journal, un événement, une partie de golf, un livre, une date anniversaire le font s’interroger sur l’opportunité pour les sociétés d’HLM de vendre leurs logements à leurs occupants, sur le nombre de petites cuillères qui devrait accompagner le petit déjeuner à l’hôtel, ou sur la pertinence de la bombe à neutrons.

Un livre d’humeur, d’une humeur rarement mauvaise, Jacques Debuisson est heureux et le dit, et seuls les excès du socialisme parviennent à bousculer son optimisme congénital.

Ce journal d’un bourgeois de Paris de la fin du vingtième siècle est à consommer modérément, page après page.

Poster un commentaire