L’aventure de la création d’entreprise

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°586 Juin/Juillet 2003Par : Philippe Bonnamy (61), préface d’Olivier DassaultRédacteur : Alain GRANDJEAN (75)

Le livre de Philippe Bonnamy est à recommander sans réserve à tous ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise et… à tous les autres intervenants.

Si l’approche de l’auteur est raisonnée et progressive, on sent à toutes les lignes son expérience et sa passion. Le style est clair; les recommandations faites sont à la fois pleines de bon sens et pertinentes; surtout elles visent les vrais problèmes de la création d’entreprise et dès lors elles donnent envie de s’y lancer.

La création d’entreprise n’a rien d’une science exacte, mais le candidat à la création d’entreprise doit réunir, traiter et mettre en ordre un nombre considérable d’informations avant de se lancer dans une aventure qui va marquer tous les aspects de son existence, aussi bien professionnelle que familiale. Par ailleurs, et à défaut d’obéir à des règles précises et infaillibles, le non-respect, ou l’ignorance, d’un certain nombre de précautions et de comportements constitue autant de causes fréquentes d’échecs dont les victimes seraient les premiers surpris de découvrir, après coup malheureusement, combien il eût été facile de les éviter, “ … si seulement ils avaient su ! ”

Le but de cet ouvrage est, d’une part, de dédramatiser les difficultés et les risques de la création d’entreprise en inscrivant cette démarche dans le cadre d’une gestion de projet comme un autre, et, d’autre part, d’insister sur quelques-uns des pièges cachés de la création d’entreprise, cachés parce qu’il en est rarement question dans la littérature habituellement consacrée à cette question. En ce sens, ce livre n’est pas un guide, au sens cartographique du terme, de la création d’entreprise comme il en existe déjà beaucoup : il serait plutôt à ceux-ci ce que les instructions nautiques sont aux cartes marines.

L’énoncé et le contournement des écueils dont il s’agit ici sont marqués de l’expérience de terrain que constitue pour l’auteur le fait d’avoir réussi deux créations d’entreprise successives. Rien de tel pour découvrir que créer une entreprise n’est rien à côté de la difficulté de la faire vivre, que la ressource la plus rare du créateur d’entreprise est moins l’argent que le temps, que le choix, qui semblait en son temps opportun, d’associés fondateurs peut se révéler dramatique si ce choix, en fin de compte, n’est pas le bon, qu’il est indispensable de mettre en place dès la création de l’entreprise les méthodes et les indicateurs indispensables à une bonne gestion, à commencer par une vraie connaissance de ses coûts et une tout aussi indispensable gestion de la Qualité, et ainsi de suite… Pour toutes ces questions, le lecteur trouvera dans l’ouvrage des méthodes et des outils adaptés aux “ jeunes pousses ” , mais dont la qualité et l’efficacité peuvent avantageusement se comparer à celles de bien des grandes entreprises.

Pour autant, le choix des mots (difficultés, écueils…) ne doit pas décourager les vocations d’entrepreneur et c’est un autre but de cet ouvrage de situer la création d’entreprise comme l’une des dernières véritables aventures de notre époque, accessible à tout un chacun ou presque pour autant qu’il s’y prépare soigneusement.

À noter que le lectorat de cet ouvrage peut être aussi bien des candidats à la création d’entreprise que des investisseurs soucieux d’apprécier la qualité des projets pour lesquels ils sont sollicités. Bonne lecture à tous.

Poster un commentaire