L’année charnière

Dossier : ÉditorialMagazine N°681 Janvier 2013
Par Laurent BILLÈS-GARABÉDIAN (83)

2012-2013 : deux années charnières pour l’École polytechnique. Depuis mars 2012, la loi donne à l’École une nouvelle gouvernance avec un président à temps plein et un officier général qui, sous l’autorité du président, assurera la direction générale de l’École.

De nouveaux visages apparaissent sur le Plateau, aux postes de directeur général, de directeur de l’enseignement, de directeur de la recherche, de directeur des relations internationales, de directeur des études et de directeur de la communication. Un nouveau président devrait être nommé avant la mi-2013. C’est donc une équipe nouvelle qui prend en main l’avenir de l’X, bien sûr dans la continuité des mutations en cours.

Elle doit définir la vision stratégique de l’École, en particulier vers l’international, affirmer sa mission et son rôle et afficher son leadership dans la constitution de l’Université de Paris-Saclay, tout cela au cœur des discussions des Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche. Nous mesurons le défi, et l’AX sera aux côtés de l’École pour l’aider et aider ses nouveaux cadres.

Côté élèves, une nouvelle Kes vient d’être élue. Je souhaite la bienvenue à la «MexiKes» pour animer cette belle communauté.

L’AX va évoluer aussi avec un nouveau délégué général, Bruno Van Parys (71), des renouvellements réalisés et à venir dans la composition de la Caisse de solidarité et une réflexion en lancement sur la communication, l’évolution de La Jaune et la Rouge, de ses supports et de ses équipes.

Dans un monde en profonde mutation, Bruno aidera l’Association à mettre en musique et sur les rails ses nombreux projets afin de mieux répondre aux attentes des plus jeunes et des plus connectés, et aussi aux attentes des plus sages d’entre nous.

Je remercie toutes celles et tous ceux qui ont contribué au rayonnement de l’École et de la communauté polytechnicienne. En 2013 comme en 2012, votre aide, votre temps, votre expertise dans les jurys à l’École, les commissions et les groupes nous seront précieux pour mieux accompagner l’École, les jeunes et les moins jeunes dans leur histoire.

 

Je formule enfin le vœu que cette année 2013 constitue une nouvelle page heureuse de votre vie, de notre vie et qu’elle apporte à chacun de beaux défis à relever et de grands rêves à réaliser.

Poster un commentaire