La technologie au service de l’intelligence contractuelle

Dossier : Supplément Nouvelles technologies & performance des entreprisesMagazine N°751 Janvier 2020
Par Jean-François POULNAIS

En misant sur sur une forte expérience fonctionnelle et une parfaite compréhension de son environnement technologique, LegTech ambitionne de devenir un acteur majeur de la digitalisation du domaine contractuel. Le point avec le Directeur Marketing et Commercial de LegTech, Jean-François Poulnais.

 

Quelques mots sur LegTech et son cœur de métier.

Fondée en 2016, LegTech est une société innovante qui puise son inspiration d’un marché financier évolutif conjuguant « big data », « machine learning » et « blockchain ». LegTech ambitionne de devenir la plateforme majeure de contractualisation juridique des opérations relevant des marchés financiers et de la gestion de leurs risques. L’activité actuelle de la société consiste à investir fortement en recherche et développement, afin de mettre en place des composants informatiques intelligents pour modéliser les besoins métiers des différents acteurs. Nous misons dans ce cadre sur l’expertise de nos collaborateurs afin d’optimiser la chaîne opérationnelle juridique des contrats.

Quelles sont les spécificités de votre solution ?

Notre solution ne se limite pas à l’archivage électronique. Elle s’adresse aussi bien aux juristes qu’à tous les métiers nécessitant une gestion optimisée des contrats. Elle est dotée à l’origine d’un contenu et d’un paramétrage « socle », un paramétrage standardisé mais complet qui permet une prise en main immédiate et d’éviter un paramètrage lourd lors du déploiement, seul un « fine tuning » de personnalisation reste alors à réaliser en coopération et compris dans la licence. Nous organisons également des workshops d’installation et de paramétrage afin de fluidifier l’adoption de notre plateforme. Nous proposons aussi un système d’utilisation de modèles contractuels ainsi que les modèles de marchés que nous pouvons adapter en fonction des besoins client. Ainsi, nos clients sont en mesure de générer automatiquement des avenants et des reconductions de contrats. Les juristes pourront ainsi avoir l’esprit libre quant aux échéances de leurs documents. En effet, nous avons mis en place un système d’alerte ajoutant 90 jours au préavis d’échéance du document. De plus, nous archivons tous les documents (contrat, avenant, annexe, etc.) au même niveau pour encore plus de fluidité dans la gestion contractuelle. Notre solution a donc pour objectif de digitaliser les services juridiques et de faciliter leur communication avec le reste de l’entreprise. Enfin, nous sommes connectés à la base centrale de la LEI (Legal Entity Identifier) ce qui nous permet d’être informés sur tous les changements qui peuvent être apportés aux contreparties contractuelles et donc mettre à jour de manière automatique l’avenant qui y est relatif.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer