La solitude du coureur de fond

Dossier : TrajectoiresMagazine N°707 Septembre 2015
Par Pierre LASZLO

  Son attention soutenue ? Son adaptabilité, son aptitude à rebondir ? Sa joie de vivre ? Voici ce qu’il en dit : « J’ai eu la chance d’avoir un environnement familial très équilibré, avec beaucoup d’affection, de stimulation intellectuelle, et un bon sens de l’humour. Mes parents et mes grands-parents – surtout ma grand-mère…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer