LA SCIENCE AU COEUR DE NOS VIES

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°665 Mai 2011Par : Pr Maurice TubianaRédacteur : Yves Brechet (81)Editeur : Paris – Éditions Odile Jacob - 2010 - 15, rue Soufflot, 75005 Paris.

Couverture du livre : La science au coeur de nos viesOn peut espérer que les polytechniciens gardent un intérêt pour la science et la considèrent comme partie intégrante de la culture de l’honnête homme. C’est à ceux qui ont ces convictions en partage que Maurice Tubiana s’adresse, car si pour lui « la science est au cœur de nos vies », ce n’est pas simplement en tant que scientifique, c’est aussi en tant que citoyen. Maurice Tubiana est le grand cancérologue français, ancien élève de Joliot-Curie, fondateur de l’Institut de Villejuif, chercheur éminent et reconnu au plan international. Il est aussi connu pour ses positions courageuses, souvent à contre-courant, concernant aussi bien les vrais combats comme la lutte contre le tabagisme ou pour la vaccination contre l’hépatite, que les peurs irrationnelles comme les dangers de l’énergie nucléaire, les risques hypothétiques des OGM, les craintes des électrosensibles, et les absurdités ubuesques liées au principe de précaution.

Les amateurs de langue de bois n’y trouveront pas leur compte : depuis longtemps, Maurice Tubiana a décidé d’appeler un chat un chat, et refuse de déguiser la lâche indulgence pour l’irrationnel des habits d’une tolérance mal comprise.

Il a écrit ce livre pour ses arrière-petits-enfants, pour leur «expliquer la science ». Et quoi de mieux pour cela que des exemples ? Mais pas question de se limiter à la médecine, c’est de la démarche scientifique qu’il veut leur parler. Avec un chapitre sur la physique, un sur la biologie et la médecine, c’est tout un panorama non pas de ces disciplines, mais de leur façon de fonctionner, qui ravit le lecteur simplement curieux de sciences. Ce n’est pas un livre «d’histoire des sciences », mais plutôt un livre « d’histoires de science » qui construit chez le lecteur une familiarité avec la démarche scientifique.

Le troisième chapitre est en fait la justification profonde du livre, la science au cœur de nos vies de citoyens, le devoir de courage qui impose de défendre une rationalité scientifique en butte à toutes les attaques complaisamment relayées par les faiseurs de mode. Alors un « croisé de la science » Maurice Tubiana? Non pas dans ce que ce terme pourrait avoir de fanatique, mais certainement dans ce qu’il contient de panache, d’élégance et de dévouement à une noble cause. Vous ressortirez de ce livre heureux d’avoir, un moment dans vos vies, participé à la science.

Poster un commentaire