Innover ou périr

Dossier : Supplément InnovationMagazine N°746 Juin 2019
Par Hubert JACQUET (64)

Le philosophe Michel Serres, récemment disparu, avait coutume de comparer les bouleversements issus de la révolution numérique à ceux qu’avaient suscités en leur temps l’invention de l’écriture puis celle de l’imprimerie en modifiant profondément la façon d’accèder à la connaissance. Mais si l’écriture puis l’imprimerie sont à l’origine de ruptures dans l’histoire de l’humanité, celles-ci ont été beaucoup moins rapides et extensives que celle dont nous sommes témoins aujourd’hui, marquée par des innovations de plus en plus rapides, omniprésentes, et bien souvent inattendues. Il y a longtemps que l’innovation est sortie du cercle étroit des laboratoires de pointe et des usines de la haute technologie.

 

“Nul n’est épargné par ces vagues incessantes de changements.”

Elle s’immisce partout, dans toutes les professions, dans toutes les organisations, dans tous les domaines : nul n’est épargné par ces vagues incessantes de changements.
Les pages qui suivent illustrent l’ampleur et la variété des innovations en cours. Elles sont le fait des chercheurs et des spécialistes qui conçoivent de nouvelles interfaces entre
l’homme et la machine avec des dispositifs haptiques, qui inventent des lasers et des fibres optiques aux performances toujours accrues, qui développent les micro-circuits destinés aux milliards d’objets connectés, ou qui élaborent les architectures de demain basées sur l’hyperconvergence pour lier étroitement tous les composants des systèmes de demain. Elles viennent aussi de tous les centres de développement où sont conçus, écrits et testés les applicatifs qui changeront un peu plus notre vie de demain. Elles émanent des grands secteurs industriels comme la santé ou l’énergie. Mais elles sont aussi le fait d’acteurs moins attendus. C’est le cas du monde de l’enseignement qui crée de nouveaux contenus et utilise de nouvelles voies pour les diffuser ou du monde du conseil — conseil en marketing, conseil en management et conseil en innovation — qui doit sans cesse se réinventer.
Dans le monde scientifique, les chercheurs sont ardemment invités à publier régulièrement les résultats de leurs travaux par l’injonction « publish or perish ». Pour les entreprises et professionnels, le dilemme est maintenant « innover ou périr ».

Poster un commentaire