Développer l’intelligence collective – Méthodes et outils pour faciliter les ateliers collaboratifs

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°748 Octobre 2019Par :

Philippe Labat (72)

Rédacteur : René Urien (60)Editeur : Vuibert, mars 2019

Depuis une quinzaine d’années, Philippe Labat mobilise l’intelligence collective de groupes engagés dans des dynamiques de changement ou de créativité, en tant que « facilitateur » et pour en concevoir l’organisation. Ce livre est destiné aux dirigeants et facilitateurs. Très accessible même pour des débutants, il décrit la préparation, la tenue et le suivi des ateliers collaboratifs. Les références et citations renvoient aux apports des réseaux de « codesign » ; l’auteur doit à Matt et Gail Taylor un ensemble de modèles dont il apprécie la robustesse. Pour chaque séquence, une fiche évoque les enjeux puis propose des « clés ». Comme pour le dessin d’un arbre de pertinence, les titres des 4 chapitres principaux, des 26 fiches et des 119 clés débutent tous par un verbe à l’infinitif. C’est clair et proactif. Des encadrés simulent des exemples, inspirés de cas pour lesquels l’auteur est intervenu. Chaque étape se joue à l’aide de « modules », formant une vaste boîte à outils issue de sa pratique.

Bien au-delà du classique affichage de post-it, Philippe Labat privilégie les échanges conviviaux, les prospectives, les jeux, les graphismes… Il veut en inventer 20 % à chaque mission et encourage le lecteur à en imaginer d’autres. Plusieurs de ses clients ont analysé le succès de ces démarches : outre la maîtrise des méthodes, la personnalité de l’intervenant, sa « présence » et son art de poser très vite les bonnes questions sont essentiels, mais aussi la qualité de l’implication du « sponsor ».

Poster un commentaire