De la beauté

De la beauté
Vingt-six ariettes

Dossier : Arts, lettres et sciencesMagazine N°772 Février 2022Par : Yves Quéré, Académie des sciencesRédacteur : François Perdrizet (61)Editeur : Éditions Odile Jacob, novembre 2021

Avec ce titre, Yves Quéré, un scientifique de renom qui fut président du département de physique de l’École et l’un des fondateurs de l’expérience pédagogique La main à la pâte, nous fait part de ses réflexions et de ses rencontres avec la Beauté. Il nous les présente sous la forme de vingt-six chapitres indexés par les lettres de l’alphabet qu’il est possible de comparer à de petites mélodies, les ariettes.

Dans la plus importante d’entre elles, à savoir B comme Beautés, l’auteur nous décrit son approche de la beauté, modeste et expérimentale, en précisant que pour lui celle-ci relève autant « de sa sensibilité que de son éducation ou de ses sens et qu’elle privilégie la vue et l’ouïe ».

Dans le vaste panorama de la beauté auquel nous sommes associés, il paraît judicieux de souligner trois thèmes.

– Pour Yves Quéré, la beauté englobe le cadre éthique et comprend également la science, les lieux, les expressions du corps et de l’esprit…

– Celui-ci nous introduit aussi à l’interrogation troublante sur la beauté de la nature, autrement dit à la question de notre faculté de résonance.

– Enfin cet ouvrage présente un foisonnement de créateurs de beauté, plus d’une centaine, qu’ils soient musiciens, peintres, écrivains, scientifiques…

Lire cet ouvrage, c’est pour chacun découvrir de nouvelles sources du Beau. C’est encore s’interroger sur l’occultation de notre capacité de résonance vis-à-vis de ce qui nous entoure.

Poster un commentaire