Le général NOVACQ remet le Drapeau à la promotion 96

Cérémonie de la passation du Drapeau à la promotion 1996

Dossier : ExpressionsMagazine N°534 Avril 1998

La cérémonie traditionnelle de la passation de la garde du Drapeau de la promotion sortante à la promotion entrante a eu lieu le jeudi 12 mars 1998 à l’École. Elle a été présidée par Monsieur Jean-Yves Helmer, délégué général pour l’Armement, en présence de personnalités.

À cette occasion le général Novacq, directeur général de l’École, a prononcé l’allocution suivante:

 » Polytechniciens de la promotion 96

La cérémonie de passation du Drapeau entre les deux promotions d’élèves présentes à l’École se déroule traditionnellement à cette période de l’année, avant le départ des anciens en stage d’option.

Je remercie vivement Monsieur Jean-Yves Helmer, délégué général pour l’armement, d’avoir bien voulu accepter de présider cette cérémonie ..

Je remercie également toutes les personnalités qui nous font l’honneur et l’amitié de leur présence et tout particulièrement le général de corps d’armée Billot, gouverneur militaire de Paris.

Polytechniciens de la promotion 96, vous avez été présentés au Drapeau de l’École ici même en octobre dernier. Je vous en ai alors rappelé la signification : emblème du pays, c’est le symbole de la Nation, mais aussi celui des traditions d’ouverture et d’accueil de la France; Drapeau de l’École polytechnique, il porte sur sa soie la devise que lui a donnée l’empereur Napoléon et que vous avez fait vôtre:  » pour la Patrie, les Sciences et la Gloire « .

Ce Drapeau va désormais être placé sous votre garde pour les douze mois à venir.

Par ce geste, les responsabilités que la promotion 95 exerçait au nom de l’ensemble des élèves vous sont à présent confiées.

Comme l’ont fait vos anciens, vous vous attacherez à les assumer dans la plus pure tradition de l’École, j’entends par là :

  • en dépassant les intérêts particuliers pour oeuvrer en permanence dans le sens de l’intérêt général ;
  • en vous montrant tolérants et en vous enrichissant de vos différences d’origine, de nationalité et de motivation ;
  • en cultivant précieusement les qualités d’altruisme, de générosité et de modestie qui siéent à des futurs cadres;
  • en restant conscients des devoirs que l’état de polytechnicien vous impose, à vous qui êtes destinés à faire partie de l’élite scientifique du village planétaire,

 
C’est ainsi en effet que vous pourrez rester solidaires et forger un véritable esprit de promotion.

Il me reste à vous souhaiter bonne chance et plein succès dans cette entreprise et pour la suite de vos études, « 

Au cours de la cérémonie militaire plusieurs décorations ont été remises.

  • Chevalier de l’ordre national du Mérite: major Theret
  • Médaille d’or de la Défense nationale: chef d’escadron Le Guen,
  • Médaille de bronze de la Défense nationale : les élèves présents à l’École, aspirants Barbaro, Beffy, Bornert, Boudier, Chandon, Coutière, Daude, De Mauroy, Giraud , Giroire, Martiquet, Restif et Strauss.

 
Après le défilé clôturant cette belle cérémonie malgré le ciel maussade, Monsieur Jean-Yves Helmer a inauguré l’exposition  » Les Polytechniciens et l’artillerie « ,

Ensuite, précédant un sympathique cocktail dans le salon d’honneur, des décorations ont été remises à des personnalités civiles.
Chevalier de l’ordre national du Mérite : M. Weisbuch,
Commandeurs des Palmes académiques: M. Michel Demazure, M. Jacques Neveu. Officiers des Palmes académiques : Mme Nicole Berline, M. Hervé Loilier.

Enfin la journée s’est achevée à l’amphithéâtre Poincaré par un concert organisé par Musicalix.

Les petits chanteurs de Chaillot dirigés par Roger Thirot nous ont ravis avec:

  • Stabat Mater de Pergolèse,
  • 3 Motets de la Passion :
  • – Ecce Homo de Bouzignac,
    – Crucifixus de Loni ,
    – Miserere mei, Deus d’Allegri. 
  • Les sept Paroles du Christ en Croix de Henrich Schütz et pour finir Le chœur de la Création de Haydn .
     

Tous les organisateurs de cette journée sont à féliciter pour sa grande qualité.

Poster un commentaire