Cap sur les étoiles

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°605 Mai 2005Par : Pierre Chiquet (51)Rédacteur : JR

À l’identique de l’aventure spatiale américaine autour de W. von Braun et de la Nasa, l’aventure spatiale française a suivi le même cheminement chaotique, s’est servi des mêmes bouts de ficelle et a été mise sur les fonds baptismaux par le même type d’aventuriers dont Pierre Chiquet est la figure emblématique.

C’est sur une décision du général de Gaulle que tout a commencé à Colomb-Béchar en 1958 où l’auteur est envoyé au bureau d’études qui est chargé de la mise en place des moyens d’essais du vecteur de la force de frappe française.

Cet ouvrage raconte l’histoire fabuleuse de la conquête spatiale française avec ses échecs, ses succès, ses guerres internes, ses conflits avec la Nasa… Tout cela pimenté par beaucoup d’humour, d’intelligence et de réalisme. La véritable histoire de la conquête aérospatiale française par l’un de ses principaux fondateurs. Une histoire humaine truffée d’anecdotes, faite de drames, remplie de jalousie, “ bourrée ” de conflits politiques et d’espionite.

L’histoire vraie des “lanceurs de fusées” de Colomb-Béchar à Kourou.

Le livre essaie aussi de tirer toutes les conclusions de cette aventure, en montrant les retombées nombreuses de la recherche spatiale et son rôle essentiel pour l’avenir :

  • dans notre économie,
  • dans notre vie de tous les jours,
  • dans la connaissance de l’univers et de ses origines,
  • dans la sauvegarde de la planète Terre,
  • dans le retour aux valeurs spirituelles.

 
Il montre enfin que la recherche spatiale est un outil exceptionnel de consensus national et un trait d’union entre les nations. À ce titre, une jeunesse ardente et sans complexes où l’École polytechnique s’est parfaitement illustrée a pu forcer les décisions politiques et contourner les difficultés que rencontre la Construction européenne en imposant Ariane et l’Agence spatiale européenne.

Pour l’avenir, le lancement le 15 octobre 2003 du premier taïkonaute chinois remet tout en question en forçant les USA à s’engager dans une nouvelle lutte de prestige par la création de stations sur la Lune et sur Mars. Comment l’Europe va-t-elle réagir à ce nouveau défi ?

Poster un commentaire