Antonin Baudry (94) Du Quai d’Orsay au Chant du loup

Dossier : TrajectoiresMagazine N°745 Mai 2019
Par Alix VERDET
Par Robert RANQUET (72)
« Il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts, et ceux qui sont en mer. » C’est sur cette citation attribuée à Aristote que commence Le Chant du loup, premier film et premier succès pour cette histoire française de sous-marins réalisée par Antonin Baudry (94). Polytechnicien insatiable dans sa quête de sens, il évoque sa carrière originale des bancs de Polytechnique au SNLE Le Terrible en passant par Normale Sup et le Quai d’Orsay.
La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer