Statue de Louis Leprince-Ringuet, à Alés

Alès, 8 mars 2002, la Ville et l’école des Mines honorent Louis Leprince-Ringuet (20N)

Dossier : ExpressionsMagazine N°576 Juin/Juillet 2002Par Jean WERQUIN (38)

e me suis toujours intéressé, depuis ma naissance peut-on dire, au développement de l’École des mines d’Alès  déclarait volontiers Louis Leprince-Ringuet. Son père y enseignait, lui-même est né à Alès en 1901 ; il y a souvent séjourné, rencontrant des amis, donnant des conférences, présidant pendant quelques années le jury du  » Cabri d’or « .

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer