« Une banque digitale et humaine, forte de ses engagements citoyens »

Dossier : 225e anniversaire de l'École polytechniqueMagazine N°749 Novembre 2019
Par Rémy WEBER

La Banque Postale se distingue par ses engagements citoyens en faveur de l’inclusion bancaire et de la finance verte. Elle accélère sa transformation numérique comme en témoigne le lancement récent de Ma French Bank, sa banque 100 % mobile. Explication de Rémy Weber, Président du Directoire de La Banque Postale.

 

La Banque Postale se présente comme une « banque citoyenne ». Qu’est-ce que cela signifie?

Etre une banque citoyenne c’est être résolument moderne, c’est rendre accessible à tous, partout sur le territoire, des services financiers utiles et responsables. Nous sommes engagés au service de l’intérêt général, avec notre mission de service public d’accessibilité bancaire, entièrement gratuite qui bénéficie à 1,5 million de clients.

En plus, nous accueillons et accompagnons 1,6 million de clients « financièrement fragiles », soit 47 % de ces clients en France. Au total, avec leur famille, ce sont 10 millions de personnes que nous accompagnons spécifiquement dans leur accès aux services bancaires. C’est notre responsabilité, en tant que banque citoyenne, de veiller à l’inclusion bancaire de nos concitoyens. Les solutions pour les plus démunis sont un véritable enjeu de cohésion sociale.

Être une banque citoyenne c’est aussi être exemplaire en matière de financement responsable. Ainsi la banque et ses filiales ont déjà atteint la neutralité carbone et nous soutenons la transition énergétique de nos clients avec notamment des « prêts verts » pour les collectivités locales, refinancés par des obligations vertes émises par la SFIL. Être banque citoyenne c’est aussi être précurseur sur des enjeux sociétaux. Ainsi notre filiale La Banque Postale Asset Management s’est engagée en 2018 à passer tous ses fonds en gestion 100 % ISR d’ici fin 2020. Plus de la moitié de nos encours sont déjà en Investissements Responsables.

Votre métier est bouleversé par l’usage du numérique. Comment vous adaptez- vous ?

Nous sommes engagés dans une profonde transformation numérique. Nous multiplions les solutions bancaires 100 % digitales : nouvelles solutions de paiement via le paiement P2P, assurance-vie et prêt à la consommation en ligne, etc. Pour les plus digitalisés, nous avons lancé Ma French Bank, notre banque 100% mobile. Notre ambition est de démocratiser la banque mobile en France. Pour nous, être une banque citoyenne et digitale, c’est également, avec notre plan d’inclusion bancaire par le numérique, mettre en place une alternative au digital chaque fois que cela est possible pour les 17 % des Français qui se déclarent éloignés du numérique.

Cette transformation numérique se nourrit d’un écosystème de start-ups. Avec l’assurtech +Simple, nous avons créé une offre digitalisée de complémentaire santé collective.

En partenariat avec la fintech Sapiendo- Retraite, nous offrons un outil permettant d’effectuer un bilan retraite. Pour favoriser les échanges avec les fintechs et assurtechs, La Banque Postale a créé son incubateur, platform58. Il faut en permanence anticiper la transformation de la relation bancaire en services multiples et interconnectés.

À La Banque Postale, notre volonté reste d’associer le meilleur du numérique avec la proximité humaine. Le maillage de nos plus de 17 000 points de contact sur tout le territoire, dont plus de 8 000 bureaux de poste, est essentiel pour entretenir le lien social.

Quel est le sens du projet de rapprochement avec CNP Assurances?

Le rapprochement avec CNP Assurances s’inscrit dans le cadre de la création d’un grand pôle financier public au service des territoires. Il a pour ambition de mieux servir nos clients en proposant une offre complète et compétitive en produits bancaires et d’assurances, autour de nos valeurs citoyennes et d’une finance responsable.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer