Un week-end d’élection à Lyon pour nos jeunes camarades venus des quatre coins du monde

Dossier : ExpressionsMagazine N°626 Juin/Juillet 2007

C’est avec un grand plaisir que la communauté polytechnicienne de Lyon a accueilli nos jeunes camarades étrangers pour un week-end de découverte mutuelle les 21-22 avril : juste avant de retrouver les jeunes français qui terminent leur « formation humaine » de huit mois après la réussite des concours, 23 jeunes, brésiliens, chinois, roumains, russe, ukrainien, espagnols, iranien, vietnamien, ont passé deux jours à Lyon alternant découverte de la ville et séjour en famille.  

Notre intention était double : leur faire apprécier l’importance des liens qui se tissent entre les générations de polytechniciens, qu’ils soient Français ou étrangers, dans la convivialité, et leur faire découvrir notre culture et une métropole européenne en plein devenir international : Lyon… tout en savourant ce qu’ils nous apportent de regards différents et de jeunesse. 

Si nous en jugeons par les multiples échanges qui se poursuivent entre accueillants et accueillis, par les mines réjouies de tous pendant ce week-end ensoleillé (voir par exemple «lesanciensdelyon.skyblog.com»), ce fut un succès pour lequel nous remercions tous ceux et toutes celles qui l’ont permis : 

les X-lyonnais et les 20 familles qui ont assuré l’accompagnement et l’hébergement, avec une mention particulière à notre camarade Alain WEBER pour l’accueil à la Caisse des Dépôts et Consignations ;
l’AX qui a parrainé l’opération et pris en charge le transport grâce à l’engagement de son vice-président, Laurent BILLES-GARABEDIAN, et de son délégué général, Pierre MARY, l’École qui l’a coordonnée et les Kessiers, particulièrement, Fabiana MUNMHOZ, avocate du projet dès son origine ;
la ville de Lyon, par l’intermédiaire de son maire adjoint Jean- Michel DACLIN, mais surtout l’ADERLY, Agence pour le Développement économique de la région lyonnaise, qui avec l’engagement de son directeur exécutif, Jacques de CHILLY, a marqué cette journée du sceau de la dimension d’avenir de la métropole lyonnaise ;
un remerciement tout particulier pour nos deux guides bénévoles, Noël DURAND et Madeleine SUCHERE-MEZIAT, dont l’enthousiasme pour la ville a guidé nos pas de Fourvière à la Bourse du Commerce.

Nous comptons renouveler cette expérience, tout en encourageant vivement les autres communautés régionales à faire de même : l’ouverture essentielle de notre École à l’international amène en ses murs de nombreux élèves qui apprécieront vos initiatives.

Les organisateurs :
Daniel LECLERCQ (69) et François GUERBER (71)

Recueil de témoignages : week-end à Lyon les 21 et 22 avril 2007

Ma deuxième visite à Lyon, le 21 avril, ne sera pas la dernière. Les premières connaissances de cette ville ont été prises dans la pluie et le froid le 8 décembre 2006, à l’occasion de la fête des lumières ; tandis que le week-end que l’on vient d’y passer, en compagnie de monsieur et madame Mazelin, mes parrains, était en pleine soleil et chaleur, ce qui m’a apaisé après une formation un peu chargée. Hébergé dans une famille lyonnaise, je me suis retrouvé, après avoir quitté mon pays natal il y a huit mois, dans une atmosphère douce et confortable.

Bien que nous ne nous soyons pas connus, mes parrains m’ont accueilli comme mes parents. Prendre mon sac à dos quand je suis monté en voiture, me passer une serviette familièrement à table, partager avec moi une bouteille de l’eau fraîche au cours de la visite un peu fatigante, malgré son intérêt, après quelques heures de marche à pied. Tous ces petites gestes m’ont rappelé la nostalgie. À la fin du week-end, je me sentais déjà attaché à mes parrains même si je ne l’ai pas manifesté à cause de ma timidité.

Les meilleurs souvenirs de ce voyage à Lyon ne sont pas seulement les patrimoines culturels et les vues belles. Ce qui est plus impressionnant c’est la paix de la vie quotidienne dans la ville, ce sont la douceur des fraises savoureuses avec le vin rosé, le sommeil de plomb que je n’avais pas eu depuis longtemps, les promenades dans le verdoiement printanier au Parc de la Tête d’Or, et le sourire sympathique de ma marraine. Merci.

 Zixian JIANG, Chinois

Le week-end à Lyon a été vraiment merveilleux. Avec ce week-end, j’ai pu connaître un peu de Lyon, qui est une ville très jolie ! J’ai connu un ancien polytechnicien et sa famille, alors j’ai pu savoir mieux comme marche la vie d’un polytechnicien après l’École. Aussi, j’ai mangé de la cuisine française et j’ai goûté beaucoup de boissons très bonnes !

Davi BARBOSA, Brésilien

 
Le 21 avril, vers midi, le train qui nous emmène arrive à Part-Dieu. En même temps, une vingtaine d’anciens X-lyonnais nous y accueillent. Notre joli séjour à Lyon commence

C’est la première fois pour la plupart entre nous visiter une métropole française sauf Paris… Et ce week-end tellement joyeux ne nous donne pas la moindre chance d’être déçu.

Guidés par deux historiens bénévoles et accompagnés par nos gentils hôtes, nous traversons le nouvel côté de la ville et nous nous promenons dans le vieux Lyon, de Fourvière au grand théâtre romain, de la rue Boeuf au ancien bâtiment de la Bourse, où une présentation de la potentiel de Lyon pour le futur nous attend. En une journée, nous avons perçu le glorieux passé, le vivant présent, et le brillant future de Lyon de une manière la plus avenante et la plus efficace.

Ce séjour nous donne également une chance de nous intégrer aux familles françaises. Cela nous offre pas seulement un environnement culturel, mais aussi une ambiance familiale. M. Chéno me traite comme son propre enfant. La chaleur de lui et de sa famille devient un grand trésor pour moi, une élève qui vient d’un autre monde et qui est toute seule en France.

Je remercie les organisateurs qui ont proposé et réalisé cette activité de grande valeur. Je souhaite que cette expérience puisse se reproduire et que plus d’élèves étrangers puissent y participer.

 
Xiao CHENG, Chinoise

Poster un commentaire