Un groupe engagé au service des Hommes et de la planète !

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°751 Janvier 2020
Par Pierre AUCKENTHALER (2006)

Avec sa filiale SUEZ Smart Solutions, SUEZ a pour ambition d’accompagner les territoires dans leurs projets de Smart Cities. Le point avec Pierre Auckenthaler (2006), Responsable fonctionnel de la gamme AQUADVANCED®.

 

Comment appréhendez-vous la notion de Smart City ?

Il est évident que la Smart City n’est plus uniquement un concept. Face à ce constat, nous nous focalisons sur plusieurs axes :

  • L’ancrage territorial historique de SUEZ auprès des collectivités issu de nos activités de gestion de l’eau et des déchets ;
  • La digitalisation de nos métiers depuis plus de 25 ans, notamment via le développement des compteurs d’eau communicants, des modèles numériques et des plateformes temps réel pour les besoins de nos opérateurs ;
  • Le développement de compétences spécifiques autour des objets connectés,des technologies de communication et du traitement des données.

Cette approche multiple, combinée aux besoins des territoires, nous permet d’être légitime dans le domaine de la Smart City.

La Smart City fait évoluer les métiers liés à l’environnement et notamment les métiers de l’eau. Comment cela se traduit-il en interne ?

Avec la multiplication des objets connectés, nous sommes face à des données de plus en plus riches et volumineuses. Pour les traiter, nous misons notamment sur les plateformes d’intelligence artificielle et de machine learning. Des algorithmes puissants nous permettent de traiter des milliers de paramètres en temps réel pour identifier des problèmes ou les anticiper. C’est la base de fonctionnement de notre gamme logicielle AQUADVANCED®, qui couvre l’ensemble du cycle d’eau. Dans le domaine de l’eau potable nous pouvons par exemple détecter des fuites à distance, anticiper les besoins de production d’eau ou encore identifier une pollution sur le réseau en temps réel. Dans le domaine de l’assainissement, des modèles prédictifs qui intègrent des données météo nous permettent d’anticiper des risques d’inondations ou de pollution des milieux naturels. Nos solutions sont également utilisées pour surveiller la qualité des eaux de baignade ou accompagner des zones ou la ressource en eau est soumise à des problèmes de stress hydrique comme en Espagne, ou en Afrique du Nord, par exemple.

Comment cela se traduit-il en termes d’innovation ?

SUEZ Smart Solutions fonctionne sur un principe d’innovation « pragmatique » : nous testons et mettons en œuvre des solutions utiles pour nos clients. Pour cela, nous travaillons en partenariat avec les collectivités, en pratiquant de plus en plus des approches de type « design de service ». D’autre part, nous nous entourons d’un écosystème de partenaires très variés, et cela dans tous les domaines technologiques : de la mesure au développement logiciel en passant par le traitement des données.

Qu’en est-il de vos objectifs et vos ambitions ?

Le marché de la Smart City est encore peu structuré. Nous voyons émerger les premiers appels à projets, et pour les collectivités pionnières, les premiers appels d’offres. Nous constatons à chaque fois que les attentes et les demandes sont très variées : certaines collectivités privilégient les projets de collecte et de partage des données de la ville, d’autres se concentrent sur la supervision centralisée des services urbains. Dans tous les cas, notre objectif est d’apporter notre expertise en matière d’environnement, nos compétences technologiques et de les adapter aux besoins de chaque territoire.

Et vos challenges ?

Ils sont encore nombreux, et touchent à la gouvernance des territoires, à la transition technologique ou aux nouveaux modèles économiques. Il faut encore s’assurer de la rentabilité des projets et d’une juste répartition de la valeur créée pour toutes les parties prenantes, publique comme privées. Les défis technologiques ne sont également pas encore tous maîtrisés : fiabilité des capteurs, technologies de communication IoT, et interopérabilité des systèmes sont autant de sujets à traiter !

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer