Temps, Histoire, Éternité

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°616 Juin/Juillet 2006Par : Pierre de Lauzun (69)Rédacteur : JR

Notre époque a bien vu le dilemme qui s’offre à la pensée rationnelle entre deux conceptions irréductibles du temps : le temps vécu du moment, seul réel pour nous, mais isolé entre un passé révolu et un avenir non présent ; et le temps linéaire de la datation, objectif mais impersonnel. En même temps, elle lutte avec l’énigme de l’histoire : lieu de liberté, ou d’accumulation de déterminismes ; destin incontournable, ou ouverture absolue.

Ces dilemmes ne peuvent être levés qu’en acceptant un autre regard, hors du temps : celui où se situe l’éternité de Dieu.

Sur cette base s’éclaire mieux l’énigme de notre destinée ainsi que le destin de l’humanité et l’Histoire.

Poster un commentaire