Partenariat X-Thales

Dossier : ExpressionsMagazine N°583 Mars 2003Par : X-Info n° 134, janvier 2003.

Le chantier

Le chantier

TRT France qui regroupe les activités recherche de Thales en France va migrer de ses locaux d’Orsay jusqu’au campus de Polytechnique. L’espace qu’occupera Thales représente environ 54 000 m2. Il est situé dans le nord-ouest du campus (derrière le lac). Le permis de construire a été délivré le 3 décembre dernier. Les travaux devraient commencer fin février 2003. Le déménagement de Thales dans les nouveaux locaux est prévu pour mars 2004.

Le protocole de site

C’est, avec l’accord de partenariat scientifique, l’un des deux documents juridiques qui seront présentés mijanvier au ministère de la Défense. Ce document récapitule toutes les règles de vie commune qui doivent être décidées entre Polytechnique et Thales pour les années à venir. Il y est question, par exemple, de l’accès sécurisé au campus, de l’utilisation de la Bibliothèque de l’École par le personnel de Thales, de la gestion des espaces verts, etc.

L’accord de partenariat scientifique

Deux chefs de projet supervisent le partenariat : Alain BORIES (76), pour Thales, et le directeur de cabinet Philippe ALQUIER, pour l’École.

Comme le protocole de site, c’est un document juridique qui sera présenté au ministère de la Défense mijanvier. Mais il concerne, lui, la dimension enseignement-recherche de la collaboration entre l’X et Thales.

Il s’agit notamment des projets de coopération entre les laboratoires, de l’accès des chercheurs ou des étudiants à la centrale technologique de Thales, de l’exploitation des résultats de la recherche et de la propriété intellectuelle (brevets : comment seront partagées les sommes engendrées par les recherches et de quelle façon seront utilisés les résultats de ces recherches).

D’une manière générale, il s’agit de formaliser la façon dont les chercheurs des deux parties pourront travailler ensemble et profiter des retours apportés par leurs travaux. Des réunions ont eu lieu les 18 et 21 novembre dernier et ont donné l’occasion aux chercheurs des deux parties de s’informer sur leurs activités respectives.

Le dossier scientifique

Il s’agit d’un document informatif qui sera bientôt communiqué aux directeurs de laboratoires et enseignants concernés sous forme papier ou Web. Il comprendra un descriptif des installations et des projets scientifiques de chacun des laboratoires des deux entités, ainsi qu’une présentation des projets communs. Le document contiendra aussi une série de collaborations envisageables à l’avenir : il s’agit de thèmes de recherche développés séparément jusqu’à présent et sur lesquels une coopération serait possible.

La chaire d’enseignement et de recherche

C’est l’un des volets de l’accord de partenariat scientifique qui sera bientôt présenté au ministère de la Défense. Cette chaire s’intitule “Ingénierie des systèmes complexes ”. Elle concerne principalement le département d’informatique, et pourrait associer ceux de mathématiques, de mathématiques appliquées et d’HSS.

L’École, qui la met en oeuvre, et Thales, qui la cofinance, ont constaté que ce sujet faisait actuellement défaut aux formations proposées dans l’enseignement supérieur, et étaient au cœur des problématiques de nombreux secteurs d’activité. Patrick Le Tallec, pour l’X, et Philippe Souchay, pour Thales, sont chargés de l’avancement du dossier.

L’objectif est de constituer d’ici la rentrée 2003 une équipe pour en assurer l’animation. Les enseignements spécifiques et les séminaires publics de recherche, eux, pourraient démarrer à la rentrée 2004. Cette chaire comporte aussi un volet recherche. Dans ce cadre, Thales pourrait financer des bourses de thèses.

Poster un commentaire