Notre ami Paul Remy (2014)

Dossier : TrajectoiresMagazine N°745 Mai 2019Par Jean-Baptiste MOIROUD (2014)
Paul nous a quittés le 16 février dernier à New York, où il résidait depuis plusieurs mois dans le cadre de son stage du corps des Mines à la banque d’investissement du Crédit Agricole, fier du parcours qu’il suivait et heureux dans sa vie.

 

Issu d’une famille jurassienne et lyonnaise, Paul a grandi à Paris. Ancien élève du lycée Louis-le-Grand, il choisit l’option PC et intègre brillamment l’X en 2014 major de sa série. Membre de la Garde au Drapeau, il a ainsi ouvert le défilé de la promotion le 14 juillet 2015.

À la sortie de l’X, Paul intègre le corps des Mines. Amoureux de Paris et fier de son pays, il souhaitait mettre à profit ses qualités et compétences pour changer le monde et le rendre meilleur. Esprit curieux, polyvalent, et soucieux des transformations du monde de demain, Paul s’est essayé à diverses expériences professionnelles. Après des stages dans le conseil en stratégie et en fonds de private equity, il a accompagné des entreprises dans leur transformation numérique chez Microsoft. Au sein de la CACIB à New York, il conseillait des clients sur le financement de projets dans le secteur de l’énergie.

Toujours déterminé, Paul ne faisait jamais les choses à moitié et aimait partager ce qu’il avait appris.

Sportif accompli et amoureux du vin

Après une formation à Saint-Cyr Coëtquidan, Paul a effectué son stage militaire au 13e régiment de dragons parachutistes. Il y découvrit une passion pour le parachutisme, d’abord en obtenant son brevet à l’École des troupes aéroportées à Pau, puis à l’X au travers des activités du binet X-Para.

Doué au tennis et passionné par ce sport, Paul était également Crôtale de la section. Prévenant envers ses camarades et toujours à l’écoute, il a su être d’une aide précieuse pour les membres de sa section dans le besoin.

Non content d’être un sportif accompli, Paul était également un fervent lecteur de la presse spécialisée, toujours au fait des dernières actualités sportives. Ses exclamations à chaque point de Roger Federer retentissent encore dans le couloir de la section.

L’amour du vin a conduit Paul à être président du binet œnologie. Au-delà de la gestion de l’association, il était un membre particulièrement impliqué dans toutes les activités du binet : soirées Vins & Fromages au BôBar, dégustations ou organisation d’un concours à Château-Figeac. Paul était particulièrement fier de représenter l’X dans les concours organisés par d’autres associations d’œnologie de Grandes Écoles.

Un esprit curieux et passionné par le monde

Paul aimait voyager et découvrir de nouvelles cultures, avec sa famille mais également pour y travailler.

Ses aventures professionnelles l’ont ainsi amené à Amsterdam, Londres, New York et Séoul. Curieux du monde et grand voyageur, Paul repose désormais au cimetière de Montmartre, dans cette ville qu’il aime tant, Paris. Ses camarades se souviendront de son regard bleu et de son sourire espiègle, mais surtout de sa gentillesse, de sa force de caractère et de son exemplarité.

Articles similaires:

Poster un commentaire