namR

Caractériser un bâti sous toutes ses coutures !

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°769 Novembre 2021
Par Chloé CLAIR (97)

Depuis sa création en 2017, namR s’est engagée dans une révolution majeure, celle de l’utilisation des data comme matière première pour produire des changements radicaux dans notre société. La mission de cette jeune entreprise est d’utiliser les données numériques contextuelles pour mieux préparer nos sociétés aux crises de demain aussi bien en accompagnant les pouvoirs publics qu’aux côtés des entreprises privées. Rencontre avec Chloé Clair (97), CEO de namR.

 

En quoi consiste le métier de namR ?

namR est une entreprise française de la deeptech qui produit ce que nous appelons des « attributs », de la donnée à forte valeur ajoutée permettant de caractériser quantitativement et qualitativement bâtiments, territoires et environnement. Ces données, nous les fabriquons principalement à partir d’algorithmes d’intelligence artificielle et de machine learning. Nos clients sont toutes les parties prenantes autour des bâtiments et des infrastructures : les propriétaires, les financeurs, les assureurs, les personnes qui équipent les bâtiments et concessionnaires de services publics tels que l’eau, l’énergie et les déchets.

Concrètement, nous leur proposons un point d’accès unique à 7 milliards de données structurées et actionnables, qui leur permettent de piloter au mieux leurs projets. Nos attributs, géolocalisés et massifiés sur 100 % du territoire français (soit 36 millions de bâtiments) répondent à de nombreux cas d’usage : risque assurantiel et extra-financier, performance commerciale, efficacité opérationnelle, logistique, transition écologique et communication sur les actions publiques engagées par les collectivités.

Ces données sont également essentielles pour avoir des modèles prédictifs et piloter les risques. Ainsi, nos clients utilisent nos données pour enrichir leur modèle prédictif et piloter la mesure et la caractérisation de bâtiments pour faire des scénarios d’implémentation en ayant toutes les valeurs. De ce fait, nous avons un parcours client optimisé : Un assureur ne posera que 5 questions au lieu de 30 à son client par exemple.

En créant cohérence et simplicité dans ces masses de données complexes, namR s’impose comme le partenaire des organisations et des territoires : nous caractérisons le bâti sous toutes ses coutures !

 

“En créant cohérence et simplicité dans ces masses de données complexes, namR s’impose comme le partenaire des organisations et des territoires.”

 

Justement, l’atteinte des objectifs fixés par le décret tertiaire est l’enjeu de ces prochaines décennies pour les collectivités. Pour soutenir vos clients vous leur avez proposé tRees. De quoi s’agit-il concrètement ?

tRees a été notre premier projet sponsorisé par le ministère de l’Écologie, qui permet de massifier les rénovations énergétiques des établissements scolaires des Hauts-de-France. En effet, il y a trois ans, nous avons voulu savoir s’il était possible de décrire le monde physique par la donnée sans se déplacer. Et, nous avons su fédérer au sein d’un seul et unique outil toutes les données consolidées des 6500 établissements scolaires, ce qui représente environ 20 000 bâtiments. Aujourd’hui, tRees est un véritable outil d’aide à la décision qui caractérise les parcs immobiliers. Il permet de :

analyser l’établissement grâce aux outils d’intelligence artificielle : à partir d’images, de textes, de données structurées ;

créer des données actionnables offrant une vue globale des caractéristiques du bâti ;

cibler et pré-diagnostiquer les bâtiments à fort potentiel de rénovation énergétique : travaux à réaliser, investissements nécessaires, économies générées, financements disponibles, RoI, artisans certifiés RGE.

Et comment peut-on avoir accès à ces données ?

namR est producteur de données et est agnostique quant au mode de livraison. En effet, nous pouvons livrer ces données de deux manières à nos clients : soit en API, et donc dans leurs propres outils internes, soit via notre plateforme asknamR. asknamR est la première plateforme française Data-as-a-Service qui décrit les bâtiments, les territoires et l’environnement. Son objectif est de faciliter l’utilisation de ces données uniques pour mobiliser instantanément les 250 attributs produits par namR sur 36 millions de bâtiments en France. Cela permet, par exemple, de répondre parfaitement aux besoins des propriétaires publics et privés qui possèdent des bureaux ou des établissements publics de faire leurs inventaires rapidement et de manière efficace. Cette plateforme sert aussi aux ingénieries du bâtiment lorsqu’elles travaillent avec des collectivités pour développer de nouveaux quartiers.

namR

Actuellement, vous êtes en train de développer de nouveaux produits…

En effet, nous travaillons sur un produit à destination des gestionnaires d’actifs immobilisés. Ce dernier leur permettra de réaliser un état des lieux de leur exposition aux risques climatiques, mais aussi aux risques à venir. Nous allons pouvoir faire des préconisations pour que les bâtiments soient plus résilients à différents risques climatiques.

Par exemple, pour ce qui est de la lutte contre les îlots de chaleur, nous proposerons une désimperméabilisation des espaces extérieurs pour apporter plus de fraîcheur.

Par ailleurs, nous travaillons aussi avec des académiques pour justement avoir des modèles climatiques du futur.

Sur un plan plus personnel, que retenez-vous de votre passage à l’École (polytechnique) ? Un conseil aux jeunes diplômés ?

L’École m’a permis d’acquérir de solides connaissances techniques et a fait de moi l’ingénieur que je suis aujourd’hui.

Toutefois, je pense que l’audace et le courage sont essentiels pour réussir sa carrière. Pour ma part, j’ai passé plus d’une vingtaine d’années au sein de grands groupes avant de me lancer dans des projets beaucoup plus entrepreneuriaux tels que namR. Et je n’ai aucun regret ! Une carrière ne doit pas être linéaire. Il est possible d’être une femme ingénieur, puis architecte de bâtiment et à la tête d’une entreprise spécialisé en IA.

Poster un commentaire