Page de publicité de m2ocity

M2Ocity : la smart city devient réalité

Dossier : Dossier FFEMagazine N°730 Décembre 2017
Par Benoît BOURREL (97)

En quoi consiste l’activité de m2ocity ?

Fort d’un développement très rapide, m2ocity est l’un des leaders des services portés par l’internet des objets (IoT) en France.

Il gère deux millions et demi d’objets connectés, des volumes de données considérables traités chaque semaine (120 millions de trames par semaine), faisant du big data le quotidien de notre activité.

Quelle est votre valeur ajoutée ?

Nous combinons l’expertise d’opérateur télécom IoT – éprouvée sur des projets d’envergure comme le contrat du Syndicat des Eaux d’Île-de-France, le plus grand projet smart water en Europe – et la connaissance des applications B2B, en particulier celles destinées aux villes et aux bâtiments intelligents.

Cette combinaison d’expertise et d’expérience nous permet, d’une part, d’avoir une approche globale des projets IoT, des capteurs à la livraison des données, et d’autre part, de garantir un très haut niveau d’engagement sur la qualité du service rendu.

Seuls acteurs de l’IoT à maîtriser plusieurs technologies de communication, nous construisons des offres sur mesure en proposant à nos clients la meilleure solution en fonction de leurs besoins : réseaux urbains intelligents, efficacité énergétique et service à la ville intelligente.

Quelle est votre actualité ?

L’intégration des nouvelles technologies radio et l’innovation sur les usages de nos clients restent notre priorité. m2ocity poursuit sa démarche d’accompagnement de ses clients en France et à l’international sur des solutions industrielles et des démarches d’innovation plus personnalisées.

Depuis le début de l’année, une centaine de nouvelles collectivités se sont lancées dans la réalisation de projets concrets de smart city avec m2ocity: efficacité énergétique des bâtiments communaux, stationnement intelligent, suivi des nuisances urbaines, éclairage public, points d’apport volontaire…

Aujourd’hui, nos investissements ciblent l’intégration de services interactifs et personnalisés portés par le machine learning. Ces portails et ces services dédiés à l’eau, à l’énergie et la smart city seront commercialisés dans les prochains mois en B2B et B2B2C.

Sur les équipements, m2ocity massifie l’usage de la technologie Homerider G3® inter opérable sur tous les réseaux IoT LoRaWAN®, Sigfox® et Homerider ® en France et à l’international.

Pour m2ocity, qu’est-ce qu’une smart city ?

Loin des dogmatismes techniques, la smart city est et doit être une ville faite pour le bien-vivre de ses citoyens et la préservation de ses ressources. C’est un outil, un moyen au service du territoire, de ses enjeux et de ses habitants.

Qu’il s’agisse de développement durable, de suivi des consommations énergétiques, de la gestion des déchets…, la ville intelligente passe par l’accès aux données brutes, qui doivent être structurées et utilisées au regard des usages à rendre.

Pour atteindre cet objectif, l’Internet des Objets prend tout son sens, avec sa capacité unique à collecter à distance les données de millions de capteurs et de compteurs, à les enrichir et les analyser pour les mettre à disposition sous forme de service ou dans des logiques d’open data.

Depuis 5 ans, m2ocity a rendu possible le déploiement de ces services innovants pour de nombreuses métropoles : Paris, Lyon, Marseille, Nice, Nantes…

Mais aussi pour des villes telles que Angers, qui accueille la Cité de l’Objet Connecté — dont m2ocity est actionnaire — ou bien encore Saint-Amand-Montrond, représentant les enjeux territoriaux de commune de 10 000 habitants.
 

Poster un commentaire