Quelques profils de candidats à l'Institut de l'engagement

L’Institut de l’Engagement, pour une nouvelle méritocratie républicaine

Dossier : ExpressionsMagazine N°735 Mai 2018
Par Claire de MAZANCOURT (82)

Le taux de « reproduction » des élites n’a jamais été aussi élevé en France et l’ascenseur social aussi en panne. Loin de se résigner devant ce constat, Claire de Mazancourt (82), sous l’impulsion de Martin Hirsch, a créé une association dont le but est de former une nouvelle génération de responsables, recrutée selon un nouveau critère de sélection : non plus la réussite académique, mais l’engagement citoyen.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer