L’histoire revisitée

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°550 Décembre 1999Par : Éric B. HENRIET (89)Rédacteur : Dany de RIBAS

“Uchronie ” est un néologisme du XIXe siècle fondé sur “ utopie ” et “ chronos ”. Il s’agit donc “ d’utopies temporelles ” ou en d’autres termes de récits dans le temps “ qui auraient pu être ” mais ne sont pas…

Ce mot apparaît pour la première fois dans le titre d’un livre que Charles Renouvier fait paraître en 1876, Uchronie, l’Utopie dans l’Histoire. Il s’agit pour Renouvier de réécrire près de mille ans d’histoire européenne telle qu’elle aurait pu être (si les Antonins avaient banni les chrétiens en Orient) en décrivant le “ développement de la civilisation européenne ”.

Un nouveau genre littéraire était né qui va prendre de plus en plus d’ampleur au XXe siècle puisqu’on dénombre aujourd’hui des centaines de récits à caractères uchroniques. Avec cette prolifération de textes apparaissent des ramifications en sous-genres de plus en plus nombreux.

De Tite-Live (- 9 av. J.-C.) à aujourd’hui, en retenant les grands littérateurs comme Nathaniel Hawthorne, H.G. Wells, André Maurois, Paul Guth et tant d’autres, ou les grands politiques comme Disraeli, Blanqui ou Churchill, etc., Éric Henriet propose ici le premier ouvrage en langue française sur un genre encore trop méconnu des critiques, des historiens et du grand public.

Enfin Éric Henriet ne s’arrête pas seulement à l’écrit mais aborde les autres médias qui ont été conquis à leur tour par un exercice littéraire des plus étonnants et des plus féconds.

Poster un commentaire