Le risque d’abus de droit dans la gestion des entreprises

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°522 Février 1997Par : François BIED-CHARRETON (39) et Sylvie VERNIOLE-DAVET

La gestion des entreprises suppose en permanence une relation étroite entre les objectifs à atteindre et l’exigence d’un coût minimal pour ménager la rentabilité : – équation qualité-prix vis-à-vis de la clientèle et des fournisseurs ; – équation rendement-rémunération vis-à-vis du personnel et de tous les services ; – taux du crédit vis-à-vis des banques…

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer