Page de publicité pour Kapsch TrafficCom

Le digital : un levier de performance et de croissance pour le monde du transport

Dossier : Dossier FFEMagazine N°729 Novembre 2017
Par Nathalie LEBOUCHER (86)

Comment la révolution numérique a-t-elle impacté Kapsch et les solutions que vous proposez ?

C’est un formidable défi pour Kapsch TrafficCom. Elle offre de multiples opportunités de développement pour le groupe qui a toujours placé l’innovation au cœur de sa stratégie.

Nous concevons, fabriquons, installons, exploitons et maintenons des systèmes de bout en bout, clés en main.

En matière de télépéage, nous sommes le numéro 1 mondial d’après l’étude de 2015 du cabinet Ptolemus. Spécialisé en télépéage en flux libre, un standard de plus en plus mondial, Kapsch TrafficCom déploie un large panel de technologies de télépéage (DSRC/communication courte portée, satellitaire, RFID et vidéotolling) en France et à l’étranger, comme en Australie où nous avons mis en place les principaux systèmes de télépéage urbains, aux États-Unis ou en Europe où nous avons installé et opérons plusieurs systèmes nationaux de télépéages poids lourds.

Au niveau de la gestion de trafic, nos solutions sont adaptées à l’urbain et l’interurbain. Nous avons ainsi déployé le système de circulation de Dallas et de sept villes environnantes, et la gestion de trafic coordonnée de deux ponts et deux tunnels à New York.

Enfin, la révolution numérique est aussi une opportunité de diversification autour des systèmes de pesage dynamique (WIM – Weight In Motion), des voitures connectées et bientôt autonomes (V2X), de la gestion intermodale des transports (Maas, Mobility-as-a-service, acquisition de la start-up autrichienne FluidTime) et des systèmes de parking intelligents (acquisition de la start-up californienne Streetline).

Quels sont les défis qui persistent ?

Nous opérons notre transformation digitale pour répondre de manière toujours plus pertinente aux besoins de nos clients et des utilisateurs finaux.

EN BREF

Groupe familial créé en 1892 spécialisé dans les solutions de mobilité intelligente (Mobilité 3.0) et les télécoms
4 branches : Kapsch TrafficCom (systèmes de transport intelligents), Kapsch CarrierCom : systèmes télécom, Kapsch BusinessCom (solutions IT et Telecom pour entreprises) et Kapsch Public Transportation Com (solutions billettiques pour le transport urbain)
Un chiffre d’affaires de plus 1,1 Mds € dont près de 650 M€ pour Kapsch TrafficCom qui est coté à la Bourse de Vienne depuis 2007
Près de 6 800 salariés dans le monde dont plus de 150 de nationalité française principalement en région parisienne.

Pour cela, nous avons développé l’innovation ouverte qui passe par la collaboration avec des start-ups du monde entier, comme dans le cadre du programme Factory1.

Sur un plan plus opérationnel, Kapsch a un enjeu de maîtrise de sa croissance. En effet, Kapsch TrafficCom a récemment connu un développement rapide via le gain de nouveaux projets et l’acquisition de sociétés spécialisées dans les transports intelligents, telle Telvent en 2016, activité « transport » du groupe Schneider Electric.

Quid de vos perspectives ?

L’urbanisation croissante et la digitalisation ouvrent de très belles perspectives pour le marché des transports intelligents. Pour faire face aux contraintes économiques, les États et collectivités locales sont demandeurs de solutions pour optimiser l’utilisation des capacités en infrastructures.

Dans la sous-région Europe de l’Ouest et Maghreb, dont je suis en charge, il y a un fort intérêt des acteurs autoroutiers français et des pays du Maghreb pour les systèmes de péage en flux libre, qui permettent de réduire la congestion des autoroutes, et particulièrement pour les systèmes de péage ouvert où l’automobiliste paie à chaque barrière.
 

Articles similaires:

Poster un commentaire