Enfants jouant et courant

La révolution de l’apprentissage machine autonome

Dossier : L'intelligence artificielleMagazine N°733 Mars 2018
Par Édouard GEOFFROIS

L’intelligence artificielle a bien progressé grâce au deep learning qui permet un apprentissage autonome dans les cas simples. Les performances restent en deçà des attentes dans les cas plus complexes où il faut impliquer le concepteur du système pour optimiser le processus. La prochaine étape est de donner les moyens à l’utilisateur de contrôler l’apprentissage de la machine.

Connectez-vous pour lire la suite.
Se connecter S’enregistrer