La passion des mathématiques

Dossier : PolytechniciennesMagazine N°712 Février 2016
Par Isabelle GALLAGHER (92)

Au lycée, j’aimais autant les sciences (surtout les mathématiques) que la musique ; je suivais des cours de piano et d’alto au conservatoire de Nice. Mais j’avais conscience de ne pas avoir le niveau pour devenir musicienne professionnelle. La carrière d’ingénieur du son me paraissait un bon compromis, et une classe préparatoire était une façon…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer