Fabre 44, Lettres d’un jeune polytechnicien à sa fiancée

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°602 Février 2005Par : Jean Fabre (44)Rédacteur : Alain STAHL (44)

C’est un livre frais, plaisant et original, qui sort sous la plume de Jean Fabre.

Original, puisqu’il se contente de reprendre, en élaguant seulement quelques passages trop intimes, les lettres que l’auteur écrivait à sa fiancée marseillaise (devenue depuis une psychanalyste éminente), dans les trois années qui les ont séparés, et qui recouvrent le concours d’entrée, le service militaire et l’école proprement dite.

Frais : n’ayant pas été modifié, il décrit le parcours d’un tout jeune homme, provincial, se formant à la fois aux études supérieures et à la vie parisienne.

Plaisant : il fait revivre une période déjà lointaine. Les mentalités et – plus encore – la façon de les exprimer ont profondément évolué. Paris, après la libération, revivait sur les plans littéraire et intellectuel.

Reprenant la méthode et les termes d’une marque célèbre de cacao, cet ouvrage est “ spécialement recommandé” :

  • aux polytechniciens de notre génération qui y retrouveront des souvenirs émus,
  • aux jeunes polytechniciens, qui pourront soupeser la part de tradition et celle d’innovation, qui ponctuent l’histoire de notre École,
  • aux non-polytechniciens, qui pourront suivre de près la vie de notre École.

Poster un commentaire