Electricité : un rôle central dans la décarbonation

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°775 Mai 2022
Par Nell REIMANN

Face à l’accélération de la transition énergétique et du développement durable, les gestionnaires de réseau de transport jouent un rôle clé. Pour Swissgrid, développer et renforcer le réseau électrique suisse permettra de relever les nouveaux défis. Le point avec Nell Reimann, Head of System Operations au sein de Swissgrid.

 

Présentez-nous Swissgrid ?

Swissgrid est la société nationale propriétaire du réseau de transport d’électricité en suisse. Il s’agit notamment de toutes les lignes et postes de couplage à très haute tension (soit 380 000  et 220 000 volts).

Responsable de ces infrastructures et de leur développement, Swissgrid planifie l’exploitation de son réseau sur la base de calculs prévisionnels.    

En tant que jeune entreprise et unique propriétaire du réseau en Suisse, Swissgrid s’est développée rapidement, et avec des défis majeurs à relever. Par ailleurs, nous sommes aussi fortement impliqués dans l’innovation et les nouvelles technologies et participons activement au développement de l’avenir de l’électricité en Suisse.

Dans un monde où la transition énergétique s’accélère, comment appréhendez-vous la question de la décarbonation et de la neutralité carbone ?

Le système énergétique est actuellement en profonde mutation car la transition énergétique change l’ensemble de l’économie électrique. Parler de décarbonation implique aussi de parler de l’impact de toutes les nouvelles énergies renouvelables sur les infrastructures électriques…

Ces énergies renouvelables, principalement l’éolien et le solaire, sont en effet des sources d’énergies volatiles. Notre réseau a été développé avec des sources de production prévisibles telles que l’hydraulique et le nucléaire.  Il doit aujourd’hui évoluer pour tenir compte des nouveaux défis.

Par ailleurs, d’importants flux non planifiés d’énergies volatiles produites en Europe traversent le pays. De ce fait, de nouveaux enjeux se présentent notamment au niveau de notre collaboration avec l’UE.

En parallèle, nous allons assister dans les prochaines années à une augmentation importante de la demande d’électricité mais aussi à un développement de nombreuses sources de production décentralisées. Cela va donc nécessiter une adaptation des réseaux électriques.

Dans ce cadre, quels projets et sujets et vous mobilisent ?

Pour faire face à tous ces défis, nous avons de nombreux projets de renforcement et de développement du réseau à très haute tension dans toute la Suisse. Il s’agit principalement de projets de constructions et d’adaptation de lignes qui partent des Alpes suisses vers le Plateau suisse, où se situent les grands centres de consommation.

Dans cette démarche, quels sont les enjeux qui persistent ?

Les exigences toujours plus élevées provoquent des congestions dans le réseau (goulets d’étranglement structurels) qui vont en augmentant. Il faut donc éliminer ces congestions pour garantir l’exploitation sûre, performante et efficace du système électrique suisse.

Et enfin, l’enjeu relatif à la place de la Suisse au niveau de l’Europe. Nous n’avons pas d’accord sur l’électricité avec l’Union européenne et sommes déjà exclus des marchés couplés de l’électricité. Il faut donc trouver des solutions avec nos partenaires européens, dans le sens d’un accord technique entre la Suisse et l’UE.

 


En bref

Swissgrid représente en Suisse :

  • 6 700 kilomètres de lignes
  • 12 000 pylônes
  • 147 postes électriques
  • 41 lignes interfrontalières

Poster un commentaire