Ecran 1 de Planisware

Édition de logiciels en France :

Dossier : Dossier FFEMagazine N°703 Mars 2015
Par Pierre DEMONSANT (84)

Quelques mots pour nous présenter Planisware ?

Planisware est un éditeur de solutions logicielles pour la gestion des projets aux niveaux stratégique et opérationnel. La société a été fondée en 1996 par un groupe d’investisseurs et les quatre fondateurs qui étaient à l’origine du logiciel développé au sein de Thalès.

Dès sa création, Planisware s’est positionnée sur la problématique de la gestion des ressources dans l’entreprise, notamment au sein d’organisations développant des produits innovants telles que Sanofi ou Novartis que nous comptons d’ailleurs toujours parmi nos clients.

Très vite nous avons orienté notre stratégie de développement vers l’international. Dès 1999, nous démarrons une activité sur le marché américain pour nous tourner, ensuite, vers les marchés européens et asiatiques.

Aujourd’hui Planisware réalise un chiffre d’affaires de 40M€, dont 70 % à l’international, et compte 180 salariés. 45 % de nos ventes sont faites par notre filiale aux états-Unis, premier marché mondial pour le logiciel. Nous complétons notre réseau par des implantations en propre et des partenaires, en Europe du Nord (Allemagne, Suède, Pays-Bas) et en Asie (Japon, Corée).

Aujourd’hui, Planisware est le leader sur le marché du pilotage de la recherche et du développement. Nos clients, 40 % du top 60 mondial en R & D, sont des acteurs de premier plan dans les secteurs pharmaceutique, de l’automobile, du Hi-Tech, et de la chimie.

Dites nous-en davantage sur votre philosophie.

Planisware est une société indépendante, solide financièrement, contrôlée par ses fondateurs. Notre formule gagnante ? Un développement sur le long terme qui nous a permis d’accompagner nos clients dans la durée.

Ce développement est complété par un investissement en recherche et développement important qui nous permet de proposer des solutions innovantes afin de répondre au mieux aux attentes de nos clients.

Comment vous distinguez-vous sur le marché ?

Le marché des solutions « d’entreprise » pour la gestion de projets est un marché pointu. Contrairement à nombre de nos concurrents qui sont des généralistes du logiciel, Planisware est un acteur spécialisé, reconnu pour son expertise. Notre compréhension des processus de nos clients nous permet de fournir des solutions adaptées à leurs métiers, déployables rapidement, et qui se basent sur les meilleures pratiques du domaine.

Nous avons, par ailleurs, beaucoup investi dans nos équipes de recherche et développement. La France forme chaque année des ingénieurs de haut niveau que nous recrutons. Ce qui nous permet d’avoir une longueur d’avance technologique sur nos concurrents.

Vous fournissez à la fois des produits et des services.

Nous sommes fournisseurs de logiciels d’entreprise. Notre activité implique l’existence d’un service de conseil.

Nous disposons d’équipes dédiées à cette activité. Leur mission principale est de conseiller nos clients sur la meilleure façon d’intégrer nos solutions. Nous sommes, d’ailleurs, très fiers de ce service de conseil, puisque pour nos clients, choisir Planisware signifie avoir accès à des consultants disposant souvent d’une expérience significative dans leurs métiers.

Quelles sont les particularités de Planisware ?

L’une des caractéristiques clé de Planisware est sa souplesse.

Ecran 2 de PlaniswareD’un point de vu fonctionnel, nous sommes capables de répondre à de nombreux besoins. Qu’il s’agisse de projets informatiques, de développement de produits, ou de maintenance, Planisware accompagne le client sur la totalité du cycle de vie de ses projets, autant en amont qu’en aval.

Durant la phase business case, notre solution permet à nos clients de définir les coûts, les bénéfices, le marché qu’ils visent, de piloter l’exercice budgétaire et d’avoir une meilleure idée de l’alignement du projet avec la stratégie de développement de l’entreprise.

Puis, une fois le projet lancé, Planisware permet d’allouer les ressources et d’améliorer les pratiques de gestion de projets dans une logique de progrès continu.

Enfin nous proposons différents modèles économiques de l’achat « classique » de licences à plusieurs services en location (Cloud ou Saas).

En quoi les logiciels sont-ils porteurs de croissance ?

Nous évoluons dans un monde fortement concurrentiel qui subit d’importantes transformations. Il est évident qu’aujourd’hui les entreprises ne peuvent se développer qu’en travaillant sur l’innovation : soit en adoptant de nouveaux modèles d’organisation interne afin d’augmenter leur productivité et leur efficacité ; soit en mettant sur le marché des produits novateurs capables de répondre au mieux aux attentes du consommateur et de les satisfaire.

A ce niveau, Planisware aide à optimiser les outils et moyens dont nos clients disposent pour développer les projets qui feront la différence demain.

Par rapport au reste du monde, la France affiche une croissance molle dans ce domaine ?

En effet, en France nous avons une industrie de logiciels sous-dimensionnée. Planisware qui est 25e éditeur en France serait 100e en Allemagne par exemple. Mais même si l’on compare la France au Royaume-Uni, plus proche en termes économiques, on s’aperçoit que nous disposons d’un grand potentiel de croissance dans ce domaine.

Que peut-on faire pour y remédier ?

Ecran 3 de PlaniswareLa France dispose de tous les atouts nécessaires pour afficher une croissance remarquable dans ce secteur. Nous avons des ingénieurs aux compétences irréprochables et notre culture entrepreneuriale se développe.

L’édition des logiciels étant étroitement liée à cette culture entrepreneuriale, il faut stimuler l’esprit d’entreprendre chez les jeunes ingénieurs afin qu’ils puissent lancer leurs propres projets dès leur sortie de l’école plutôt que de partir à la Silicon Valley pour faire carrière au sein de grands groupes.

Si l’on prend l’exemple de Stanford, 30 % des diplômés créent des entreprises dès leur sortie. Les sociétés fondées par les anciens représentent plus de 5,4 millions d’emplois. Aujourd’hui, il y a une vraie prise de conscience sur le sujet et nous voyons bien que les écoles d’ingénieurs commencent à développer des pépinières de création d’entreprises. C’est un signe prometteur. Par ailleurs, plus que dans d’autres secteurs, Il faut penser développement à l’international. Une entreprise d’édition de logiciels ne peut avoir d’avenir si elle cherche à se développer uniquement sur le marché français. Les entreprises doivent penser à conquérir très rapidement le marché américain, qui reste incontournable dans ce domaine.

Poster un commentaire