Des robots plus intelligents ?

Dossier : Robotique et intelligence artificielleMagazine N°750 Décembre 2019
Par David FILLIAT (94)

Les avancées de l’intelligence artificielle, en particulier dans le domaine de l’apprentissage automatique, ont permis des progrès rapides sur des problèmes tels que la perception, l’analyse de l’environnement ou le contrôle de systèmes complexes qui sont des enjeux majeurs pour les différentes applications de la robotique. Ces progrès mènent, dans l’imaginaire collectif ou dans des perspectives économiques plus concrètes, à envisager l’arrivée rapide de robots remplaçant l’homme dans de nombreuses situations, de véhicules autonomes sur nos routes ou de nouvelles applications bousculant des secteurs économiques entiers. Mais où en est-on vraiment d’un point de vue scientifique et technique dans les différentes applications de la robotique ? Et quelles conséquences peut-on anticiper de l’arrivée de telles machines autonomes ?

Dans ce dossier, les avancées technologiques sont particulièrement intéressantes sur trois axes particuliers : les voitures autonomes, objet d’importants investissements industriels et de perspectives de révolution dans les transports à court terme ; la robotique militaire, source potentielle de réduction de danger pour l’homme mais actuellement cantonnée à des applications très spécifiques telles que le déminage ; et la robotique humanoïde, qui est l’objet de démonstrations fascinantes mais dont la viabilité pour des applications réelles reste hypothétique.

En regard de ces progrès technologiques, il faut mettre en perspective les conséquences de l’arrivée de machines potentiellement autonomes : quels sont les enjeux en termes de mobilité de l’arrivée future de véhicules autonomes et comment accompagner cette arrivée du point de vue de la loi et de l’urbanisme ? Comment pourra-t-on garantir la sûreté et la fiabilité de tels systèmes autonomes ? Et quel pourra être le statut juridique de futurs robots autonomes, entre objets et personnes ?

Nous espérons apporter un éclairage pertinent sur chacune de ces questions pour contribuer à ramener les débats sur des bases plus concrètes que ne le permet souvent l’agitation actuelle autour de l’intelligence artificielle, et permettre de voir au-delà des annonces fracassantes ou des démonstrations faisant la une des médias.

Poster un commentaire