Caroline Aigle

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°646 Juin 2009Par : Jean-Dominique MerchetRédacteur : Jean Deschard, directeur de la communication de l’École polytechniqueEditeur : Éditions Jacob-Duvernet 134, rue du Bac, 75007 Paris.

Couverture du livre : Caroline AigleLa mort soudaine de Caroline Aigle (94), le 21 août dernier, a suscité une vive émotion. Première femme pilote de chasse en France, polytechnicienne, triathlète, sans doute future astronaute, « Caro » a été fauchée à 32 ans par un cancer, à peine deux semaines après avoir donné la vie à son second fils, Gabriel.

Jean-Dominique Merchet écrit : « Je ne connaissais pas personnellement Caroline Aigle, mais sa destinée tragique m’a ému. Son décès avait été annoncé sur un blog et les nombreux commentaires reçus m’ont convaincu que cette émotion était partagée. C’est pourquoi j’ai décidé de retracer son parcours dans un livre qui paraît aujourd’hui : Caroline Aigle, vol brisé aux éditions Jacob-Duvernet. Il est en vente en librairie ainsi que sur les sites comme Amazon.

Son mari, Christophe Deketelaere (« Douky »), a bien voulu en écrire la postface alors que le général Jean Rannou, l’ancien chef d’état-major de l’armée de l’air qui a « macaroné » Caroline Aigle en 1999, m’a donné une préface. Ce livre est illustré de nombreuses photos et j’ai reproduit tous les messages de sympathie que les internautes ont postés sur mon blog.

Sans l’aide de tous ses proches (parents, amis, collègues) et de l’armée de l’air, ce livre n’aurait pu voir le jour aussi vite. Que tous en soient une nouvelle fois remerciés. »

Poster un commentaire