Bitcoin, monaie libre

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°690 Décembre 2013Par : Pierre NOIZAT (80)Rédacteur : Jean-Marie CHAUVET (80)

Dans Bitcoin, monnaie libre, Pierre Noizat fait le point sur cette monnaie du Net qui défraye la chronique depuis son lancement en janvier 2009. Après un rappel historique sur le fonctionnement d’une monnaie et l’aboutissement au monopole centralisé d’aujourd’hui, le livre détaille les principes, algorithmes et protocoles cryptographiques qui sous-tendent la monnaie Bitcoin.

Suit ce qui constitue le cœur de la thèse de l’auteur, une comparaison fonctionnelle des mérites de la monnaie centralisée et de Bitcoin appuyée sur une analyse des critiques qui n’ont pas manqué d’être adressées à la devise numérique.

Livre : Bitcoin, monnaie libre par Pierre NOIZAT (80)L’ouvrage conclut en forme de manifeste appelant à reconquérir la liberté individuelle de contrôle de ses flux financiers.

Ce n’est pas l’un des moindres mérites de ce livre que d’exposer avec clarté et précision l’architecture et les mécanismes du dispositif Bitcoin compte tenu de la complexité de la cryptographie avancée qu’il met en œuvre avec tant d’originalité.

Mais plus encore soutient l’auteur, Bitcoin, bien plus que les systèmes d’échange locaux connus depuis vingt ans, est le germe d’un bouleversement des idées établies sur la création monétaire, en premier lieu, puis sur la monnaie comme réserve de valeur, comme moyen de transaction et comme unité de compte.

Ce sont évidemment sur ces aspects que portent les critiques les plus virulentes du système : instrument exclusif de spéculation, volatilité exagérée, comparaison à une matière première, non-conformité réglementaire ou juridique.

Sans nier en bloc ces critiques des autorités souvent sourcilleuses – pour ne pas dire soucieuses –, l’auteur étaye solidement ses réponses, avec un ton parfois polémique au tranchant rafraîchissant en ces temps de consensus «mou», pour défendre la cohabitation de la monnaie centrale avec des monnaies complémentaires, universellement accessibles, qui rendent à chacun le contrôle de ses finances propres.

Poster un commentaire