Le Nord-Pas-de-Calais : vers une grande région européenne ?

Dossier : Arts, Lettres et SciencesMagazine N°600 Décembre 2004Par : Olivier LLUANSI (89)Rédacteur : JR

“ L’acte II ” de la décentralisation est en marche : la
France sera-t-elle prête à relever le défi de la spécialisation
territoriale en Europe, de la concurrence entre les
régions ?

À travers l’exemple du Nord-Pas-de-Calais, force est
de constater que l’appareil de l’État français n’a pas encore
perçu – ou n’a pas voulu percevoir – les évolutions en cours;
force est également de constater que toutes les Régions
françaises n’ont pas appréhendé l’ampleur de l’enjeu.

C’est aujourd’hui que se jouent les places de leader parmi

“ L’acte II ” de la décentralisation est en marche : la
France sera-t-elle prête à relever le défi de la spécialisation
territoriale en Europe, de la concurrence entre les
régions ?

À travers l’exemple du Nord-Pas-de-Calais, force est
de constater que l’appareil de l’État français n’a pas encore
perçu – ou n’a pas voulu percevoir – les évolutions en cours;
force est également de constater que toutes les Régions
françaises n’ont pas appréhendé l’ampleur de l’enjeu.

C’est aujourd’hui que se jouent les places de leader parmi
les régions européennes. Le Nord-Pas-de-Calais a les atouts
nécessaires pour devenir demain une grande région européenne.
Il lui faut en avoir le désir et les moyens. Il lui faudra aussi
se rassembler autour d’un projet régional.

Poster un commentaire