Airbus : un formidable mégaprojet européen

Dossier : Les mégaprojetsMagazine N°745 Mai 2019
Par Georges VILLE (56)
Face à l’insolente domination des constructeurs américains (Boeing, McDonnell Douglas et Lockheed), seule la coopération européenne pouvait en 1969 offrir la masse critique industrielle suffisante, mais au prix d’une organisation rigoureuse fondée sur la spécialisation de chaque entreprise participante au consortium dans ses domaines d’excellence. Malgré les handicaps dus à une organisation de coopération complexe et a priori moins efficace que ses concurrents, Airbus a apporté un démenti aux chantres de la puissance américaine et est devenue, à la fin du XXe siècle, le rival unique et reconnu de Boeing sur le marché des avions civils.
La lecture des articles est réservée aux abonnés.
Se connecter S’enregistrer