« LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi X – Novation Center » à l'École polytechnique

Un accélérateur et un incubateur au service de l’entrepreneuriat

Dossier : L'École polytechniqueMagazine N°735 Mai 2018
Par Sébastien BARNIER

Le troisième pilier stratégique de l’X, pour sensibiliser à l’entrepreneuriat sur le campus et pour fournir des outils aux entrepreneurs qui se lancent, repose sur un accélérateur d’entreprise X-UP qui aide à créer et un incubateur X-Tech, structure d’accueil pour les premières années de vie.

Le pilier « entrepreneuriat » de l’École repose sur deux missions. D’une part, sensibiliser à l’entrepreneuriat le plus grand nombre de personnes sur le campus, qu’il s’agisse des élèves du cycle ingénieur, des étudiants en master et doctorat ou des chercheurs dans les laboratoires du centre de recherche, et de stimuler les initiatives entrepreneuriales.

D’autre part, proposer et développer les outils pour accompagner les entrepreneurs qui se lancent, avec, cette fois, une cible élargie: élèves, anciens de l’École, chercheurs à l’origine de projets de spin-off en laboratoire, porteurs de projets venant de l’extérieur, de France et à l’international, et souhaitant ancrer le développement de leur projet de start-up technologique au cœur de l’écosystème unique qu’offre l’X.

REPÈRES

L’accélérateur d’entreprises X-Up est un dispositif qui aide de futurs entrepreneurs à créer dans les meilleurs délais leur entreprise.
L’incubateur d’entreprises X-Tech est une structure d’accompagnement qui apporte à celles-ci un ensemble de services pendant leurs premières années de vie : hébergement, conseil, financement, appui logistique…

Des projets conformes à la vocation de l’X

Les efforts sont focalisés sur l’émergence et le développement de projets de création d’entreprises ayant une forte dimension d’innovation technologique et cela en lien étroit avec l’ADN de l’École.

L’accompagnement est centré sur les jeunes start-up dans des thématiques et domaines aussi variés que la robotique, les Fintechs, les Medtech, l’intelligence artificielle ou le big data.

Des programmes au service des licornes de demain

De l’idée à la création d’entreprise, le futur entrepreneur a besoin d’être accompagné sur de multiples étapes : étude de marché, business plan, pitch, statuts juridiques, preuve de concept, prototypage, premier client, etc.

Le programme d’accélération de l’École d’une durée de six mois, renouvelable une fois, est conçu pour aider les porteurs de projets à sortir de la période d’accélération, de leur permettre de créer leur entreprise, de développer un premier prototype, cibler un premier client potentiel, structurer leur équipe et entrer en phase de levée de fonds.

Les moyens technologiques et scientifiques mis à disposition des projets, tels que l’espace de prototypage et la proximité des 23 laboratoires de l’X, sont autant d’atouts pour le développement d’innovation high-tech.


« LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi X – Novation Center » © École polytechnique – J. Barande

Un écosystème pour les start-up

Le programme d’incubation a quant à lui pour objectif de proposer un accompagnement différent de celui de l’accélérateur. Les start-up sont en effet plus avancées dans leur développement et ont moins besoin d’être accompagnées que d’être présentes dans un écosystème dynamique comme celui de l’X en particulier.

Elles restent en moyenne deux ans dans les locaux. L’objectif est de leur offrir un cadre extrêmement favorable dans les premières années de leur vie, au cœur d’un des écosystèmes les plus dynamiques du pays.

Un lieu d’échanges entre start-up et grands groupes

Le plateau de Saclay accueille de plus en plus de grands groupes mondiaux sur son territoire et permet ainsi aux start-up accélérées et incubées d’avoir des accès privilégiés avec les industriels présents sur le campus.

Ouverture internationale

Le programme X-Up a été spécialement élaboré en collaboration avec l’Entrepreneurship Advisory Board de l’École polytechnique, un conseil d’entrepreneurs internationaux qui représentent à eux seuls plus de 20 entreprises créées, dont 5 introduites au Nasdaq, pour une capitalisation boursière dépassant les 50 milliards de dollars.

L’objectif est également de mettre en contact les entrepreneurs accélérés et incubés avec les industriels. Ces derniers sont des partenaires potentiels de développement et d’expérimentation, et parfois des investisseurs. Ils peuvent également apporter des problématiques industrielles sur la base desquelles des start-up peuvent se développer.

Dans la même optique, le club d’industriels lancé en mars 2017 donne à ses membres un accès privilégié à l’écosystème entrepreneurial de l’X. Cinq grands groupes ont d’ores et déjà adhéré au club: Dassault Systèmes, Engie, Ericsson, Valeo et Fujitsu.

L’objectif de ce club est de créer une culture de collaboration équilibrée entre start-up et grands groupes et ainsi permettre l’émergence de futurs champions dans un écosystème créateur de valeur et d’emplois.

Un mot-clé: la transversalité

L’X étant un rouage essentiel aux avant-postes de l’entrepreneuriat sur le plateau de Saclay, tout est fait pour que les idées, les compétences et les projets puissent se rencontrer.

Incubateur d’entreprises de l’École polytechnique, première promotion de l’accélérateur de l’École polytechnique.
Incubateur d’entreprises de l’École polytechnique, première promotion de l’accélérateur de l’École polytechnique.
© École polytechnique – J. Barande

STIMULER LA R&D

Un programme d’accélération de projets R & D et/ou d’innovation corporate a également été déployé au sein de LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center.
L’innovation se développe de plus en plus vite, ce qui est aussi valable pour les projets des grands groupes. Cette autre forme d’innovation ouverte permet aux industriels de bénéficier de méthodes agiles via notre programme d’accélération.

Le développement rapide et structurant de cette activité s’est fait au cœur d’un écosystème fortement dynamique et intraconnecté que constituent le plateau et l’École polytechnique. De nombreuses interactions ont lieu avec les différents acteurs du territoire.

Il s’agit à la fois de favoriser les initiatives entrepreneuriales des élèves, de soutenir et valoriser celles des alumnis, celles issues des laboratoires et des porteurs de projets que nous attirons, pour en augmenter les chances de succès.

L’écosystème de Paris-Saclay a une grande capacité d’attraction de projets à très haut potentiel, notamment par l’action de l’École. Ce lieu est un formidable vecteur de circulation des porteurs et coporteurs de projets entre les différents établissements. La multidisciplinarité au sein des équipes est essentielle pour appréhender la complexité des projets de start-up qui voient le jour actuellement.

LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center a pour vocation de rendre possible les rencontres dont émerge l’innovation, que ce soit au niveau local ou plus globalement à l’échelle nationale et internationale. Ces rencontres sont également facilitées à travers l’organisation d’événements portés par les équipes de l’École et les associations telles que le binet Cabinet start-up qui organise des week-ends thématiques sur les start-up et des hackathons au sein de l’accélérateur en lien avec des universités internationales.

Faire émerger les révolutions innovantes de demain

La 7e promotion de bénéficiaires de l’accélérateur X-Up a fait ses premiers pas au début de l’année. L’entrepreneuriat et l’innovation font désormais partie intégrante de la stratégie de l’École et il convient aujourd’hui d’aller plus loin. D’ici à la fin de l’année 2018, LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center doublera la superficie de ses locaux pour passer de 2 600 m2 à 5 200 m2.

“La multidisciplinarité au sein des équipes est essentielle pour appréhender la complexité des projets”

Cette extension permettra d’accueillir de nouveaux projets « excubés » par des industriels mais également des promotions de porteurs de projets accélérés plus conséquentes. Un accent sera mis sur la sensibilisation à l’entrepreneuriat des entrepreneuses pour les inciter à rejoindre nos programmes d’accélération et d’incubation.

Enfin, la sélection de l’incubateur de l’École polytechnique par le programme French Tech Visa permettra d’intensifier l’accueil de porteurs internationaux afin d’accroître l’échange des idées, des compétences et des projets au sein d’une communauté innovante toujours plus ouverte et internationalisée.
 

DES PROJETS DE PLUS EN PLUS NOMBREUX

Dispositif d’imagerie médicale, verre connecté de suivi d’hydratation, exosquelette, projecteur tactile, chatbot, robot sous-marin, drones, intelligence artificielle appliquée au dialogue médicale et carte d’identité digitale sont autant de projets de start-up qui ont été accompagnés au sein de l’accélérateur de l’École polytechnique X-Up.
En 2015, LA FIBRE ENTREPRENEUR – Drahi – X Novation Center voyait le jour sur le campus avec, en son sein, l’accélérateur X-Up, l’incubateur X-Tech, le FabLab X-F4B et un espace de coworking.
En trois ans, 36 start-up ayant réussi la phase d’amorçage, ont bénéficié du programme d’accélération de l’X, 46 ont été incubées dont 22 actuellement, et 250 projets étudiants, intra et entrepreneuriaux ou excubés se sont noués.
Ce lieu permet de connecter les idées, les compétences, d’accélérer les rencontres et l’évolution de jeunes entreprises.

Articles similaires:

Poster un commentaire