Skaleet

Skaleet : La Fintech qui fait bouger le monde bancaire

Dossier : Vie des entreprisesMagazine N°774 Avril 2022
Par Yves EONNET

Skaleet permet aux acteurs bancaires d’appréhender et d’intégrer avec plus d’efficacité les (r)évolutions technologiques. Avec l’ambition forte de devenir un acteur incontournable, la FinTech poursuit son développement plus particulièrement en Europe et en Afrique. Explications de Yves Eonnet, cofondateur et CEO de Skaleet. 

 

Pouvez-vous nous présenter Skaleet ?

Skaleet est ce qu’on appelle une fintech, c’est-à-dire une société à la croisée de la finance et la technologie. C’est aussi le fruit de ma rencontre avec Hervé Manceron, mon associé, qui vient du monde des télécommunications. En capitalisant sur mon expérience dans le monde des technologies bancaires et sur les expertises d’Hervé, nous avons décidé, en partant d’une feuille blanche, d’aider les banques à s’approprier et intégrer les dernières technologies. L’idée est ainsi de leur permettre de tirer tous les bénéfices de ces technologies qui sont hébergées dans le cloud, avec une architecture ouverte et en temps réel conçue pour faciliter la connexion avec le monde extérieur. Ces technologies sont accessibles par les smartphones, qui jouent dorénavant un rôle central dans la relation entre les banques et leurs clients.

Pendant près de six ans, nous avons développé notre plateforme de core banking (noyau central du système informatique des institutions financières). D’abord auprès des banques dans les pays en développement, où une grande partie de la population n’a pas de compte bancaire, mais où la majorité dispose d’un téléphone ou d’un smartphone. Depuis, nous avons accéléré notre déploiement en Europe pour accompagner les banques et les fintechs dans la création de produits financiers innovants, personnalisés et adaptés aux nouveaux usages de leurs clients.

Financé par le fonds américain Long Arc Capital, Skaleet connaît aujourd’hui une très forte croissance et ambitionne de devenir le leader des plateformes technologiques bancaires.

Concrètement, que proposez-vous aux banques ?

Skaleet fournit aux institutions financières une plateforme de core banking de nouvelle génération. Facile à déployer avec une architecture évolutive et ouverte donc interfaçable avec les fintechs et les regtechs, Skaleet fait du core banking system un avantage compétitif, là où il n’était avant qu’un poste de coût.

Elle permet d’orchestrer avec efficacité et réactivité les interactions entre les services financiers et l’écosystème du client pour pouvoir proposer des expériences et des produits plus personnalisés.

Aujourd’hui, plus d’une trentaine d’institutions financières, dont deux des cinq principales banques françaises, gérant plus de 8 millions de comptes clients, utilisent la plateforme de Skaleet pour déployer leur banque digitale ou leurs nouveaux services financiers. Elles ont été convaincues par la vitesse de déploiement, l’expertise des équipes et un coût d’investissement limité grâce à l’usage optimal des technologies cloud.

Quels sont les enjeux et les problématiques du monde bancaire que vous pouvez gérer ?

Le secteur est principalement confronté à trois enjeux majeurs :

  • la refonte de la relation client : autrefois, très proche de sa banque, le client s’en est petit à petit éloigné avec l’arrivée d’internet et du smartphone. La recherche d’instantanéité et d’autonomie dans les opérations du quotidien poussent les clients vers d’autres modes d’interactions.
  • l’émergence de nouveaux acteurs : les néobanques, les opérateurs de télécommunications, les entreprises et start-up qui fournissent des services innovants rencontrent un véritable succès. Des millions de nouveaux comptes y sont ouverts chaque jour, contre des milliers qui ferment chez les banques traditionnelles. Cette fragmentation rend le marché de plus en plus concurrentiel.
  • les nouvelles menaces : les GAFA, les BATX leurs jumeaux chinois et les acteurs de la cryptomonnaie vont bousculer les banques et leur imposer de nouveaux changements au niveau de leurs systèmes d’information. Elles devront adopter de nouvelles technologies tout en développant de nouvelles solutions et offres.

Dans cet environnement bancaire et technologique évolutifs, quels sont les sujets qui vous mobilisent ?

La banque de demain s’appuie sur des technologies en perpétuelle mutation. Il y a aujourd’hui plusieurs sujets qui émergent dans cette continuité : les technologies de déploiement qui permettent de gérer de manière quasi automatique les infrastructures cloud ; la cybersécurité ; l’évolution des interfaces et de l’expérience client ; l’interopérabilité et l’ouverture des systèmes ; les blockchains… L’ensemble de ces sujets poussent la banque à repenser son modèle et à redéfinir son offre et sa proposition de valeur.

 

“Facile à déployer avec une architecture évolutive et ouverte donc interfaçable avec les fintechs
et les regtechs, Skaleet fait du core banking system un avantage compétitif, là où il n’était avant qu’un poste de coût.”

 

Et comment vous projetez-vous sur ce marché ?

Sur le plan géographique, nos axes prioritaires sont l’Europe et l’Afrique, tout en ayant une stratégie opportuniste sur le reste du monde, notamment aux États-Unis et en Asie.

L’ambition de Skaleet est de rester parmi les leaders du marché des plateformes technologiques bancaires. Dans cette démarche, nous nous appuyons sur un réseau de partenaires, notamment des cabinets de conseil en stratégie et en transformation, pour apporter aux banques les solutions techniques, la vision stratégique et l’implémentation opérationnelle de ces nouvelles architectures.

Pour soutenir votre développement, quels sont les talents et compétences ?

Nous recherchons, en continu, des profils avec une forte appétence pour le monde de la banque de détail et les nouvelles technologies : développeurs, commerciaux, product owner… Pour accélérer l’expansion internationale du groupe et le développement de la plateforme, Skaleet prévoit une vingtaine d’embauches en CDI dans les prochains mois.

En effet, le marché de la banque est à un point d’inflexion. Sur le très court terme, il va basculer de manière stratégique dans le digital. Au-delà se pose aussi la question de l’inclusion financière et la capacité à répondre aux besoins de tout le monde, ce qui n’est pas forcément le cas aujourd’hui. L’utilisation des nouvelles technologies va permettre de relever ce défi social et rendre ainsi la banque plus proche de ses utilisateurs. C’est une dimension qui nous tient particulièrement à cœur au sein de Skaleet et nous y œuvrons au quotidien.

Poster un commentaire